Index Multimedia : très lourde perte sur l'exercice 2011-2012

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
DIB.MI3,260,06
NVT1.BE0,070,00

Pour son exercice 2011-2012, Index Multimedia confirme son chiffre d'affaires de 9,68 Millions d'Euros. Il se caractérise par un déclin anticipé des activités ne faisant pas partie du coeur de métier du groupe, une progression des activités liées aux services communautaires ; l'impact des nouvelles activités principalement dans le domaine Digital (Milan: DIB.MI - actualité) n'étant pas encore sensible sur la période.

La performance du Groupe se traduit par une hausse de 6% du taux de marge brute et une amélioration de 1,18 ME de l'Ebitda. Le résultat opérationnel négatif de -10,36 ME s'explique pour une grande part par une dépréciation du goodwill de 7 ME et d'actifs incorporels considérés comme non stratégiques (944 kE).

L'exercice a également été marqué par la mise en liquidation judiciaire de trois de ses partenaires commerciaux (CAT, Taktil et Genesis (Berlin: NVT1.BE - actualité) ). Elles conduisent la société à enregistrer une dépréciation d'un montant total de 1,67 ME (909 kE au titre des créances clients et 769 kE au titre des prêts). Le profit d'impôt de 1,6 ME résulte en quasi-totalité de la reprise d'une provision.

Le résultat net part du groupe est une perte pour l'exercice clos au 31 juillet 2012 (13 mois) de -9,48 ME (-4,676 ME un an plus tôt).

La structure financière du Groupe demeure saine avec des fonds propres de 5,19 ME, un endettement net de 849 kE et une trésorerie disponible de 847 kE au 31 juillet 2012.

"Par ses décisions, Index Multimédia a consolidé sa situation financière préparant ainsi une nouvelle base pour le développement de ses activités. Le Groupe a poursuivi ses efforts afin de restaurer sa rentabilité par une gestion rigoureuse et une rationalisation opérationnelle ainsi que son influence sur le marché par l'élargissement de son champ d'activités" indique le management.

Suite au changement de la direction générale intervenu en février 2012, Index Multimédia a mis en place une nouvelle stratégie de développement 'Plan IMM 2015'. Son objectif est de redéfinir la mission et l'identité de la société. En particulier, ce Plan IMM 2015 a pour ambition, de mettre en avant un nouvel axe de développement : le 'Digital Business', tout en renforçant les activités historiques dans le domaine du 'Digital Entertainment' de la BU 'BtoB' -services communautaires, services audiotel, SMS et d'hébergement- ainsi que des jeux . "Le Digital Business traduit notre volonté de conquérir le marché du marketing mobile au service des entreprises explique le management qui poursuit : "Au même titre que les activités classiques, le Digital business bénéficiera de la synergie de nos savoir-faire traditionnels avec des offres diverses et innovantes: Audio, Vidéo, SMS, Web, Mobile, Télé connectée et Serveur. Cette stratégie va permettre d'ouvrir de nouveaux marchés créant ainsi un levier de développement supplémentaire".