La bourse ferme dans 1 h 19 min
  • CAC 40

    5 810,98
    +1,25 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 703,51
    -4,21 (-0,11 %)
     
  • Dow Jones

    31 413,98
    +22,46 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,2063
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 710,30
    -23,30 (-1,34 %)
     
  • BTC-EUR

    42 341,26
    +1 364,43 (+3,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 020,84
    +32,74 (+3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,70
    +0,95 (+1,59 %)
     
  • DAX

    14 044,56
    +4,76 (+0,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 638,99
    +25,24 (+0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 228,86
    -129,93 (-0,97 %)
     
  • S&P 500

    3 852,67
    -17,62 (-0,46 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3954
    -0,0003 (-0,02 %)
     

Index de l’égalité femmes-hommes et écarts de rémunération : où en est votre entreprise ?

·2 min de lecture

“À travail égal, salaire égal”. Ce principe est-il respecté dans votre entreprise ? Selon les dernières données de l’Insee, les femmes gagnent en moyenne 28,5% de moins que les hommes. Une partie de cet écart de salaire s’explique par des disparités au niveau du temps de travail, les postes à temps partiel (choisis ou subis) étant majoritairement occupés par les femmes : en 2019, près de 30% des femmes sont employées à temps partiel, contre environ 8% des hommes*.

Si on effectue la mesure en équivalent temps plein, c’est-à-dire pour un même volume de travail, l’écart de rémunération reste de 16,8%. Cela s’explique en partie par des éléments structurels liés au secteur professionnel, au niveau de qualification et à l’emploi exercé : les emplois non qualifiés sont majoritairement occupés par des femmes, qui surinvestissent certains secteurs tels que l’aide à la personne ou les métiers du social, et au contraire délaissent les secteurs de l’ingénierie tels que l’automobile, l’énergie ou encore l’aéronautique. En intégrant ces différents facteurs pour mesurer l’écart de rémunération à caractéristiques professionnelles comparables, celui-ci s’établit à environ 8%. Cet écart “réel” de 8% reste inexpliqué.

Déclarée “grande cause nationale” du quinquennat, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes passe par l’égalité de rémunération. En ce sens, le gouvernement a mis en place un outil innovant destiné à résorber à moyen terme ces inégalités salariales persistantes : l’index de l’égalité femmes-hommes.

Institué par la loi du 5 septembre 2018 “pour la liberté de choisir son avenir professionnel”, cet index permet de mesurer le respect du principe d’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes dans les entreprises. Si votre entreprise compte au moins 50 salariés, elle a l’obligation de publier, le 1er mars de chaque année, une note (sur 100 points) calculée à partir de différents indicateurs. L’objectif est de mesurer et de comparer, pour les femmes et pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Compte personnel de formation : un an après son lancement, que vaut l’application ?
Data steward, growth hacker... Ces nouveaux métiers du numérique et leurs formations
En présentiel, en distanciel : ces expressions sont-elles correctes ?
30.000 nouvelles offres de stages bientôt disponibles sur la plateforme 1jeune1solution
Intérim : voici les salaires des 15 principaux métiers en 2021