La bourse ferme dans 5 h 8 min
  • CAC 40

    7 183,75
    +51,40 (+0,72 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 236,13
    +26,82 (+0,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 156,69
    +265,67 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0740
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • Gold future

    1 893,30
    +8,50 (+0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    21 592,17
    +29,12 (+0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    534,79
    +8,83 (+1,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,93
    +0,79 (+1,02 %)
     
  • DAX

    15 456,64
    +135,76 (+0,89 %)
     
  • FTSE 100

    7 932,61
    +67,90 (+0,86 %)
     
  • Nasdaq

    12 113,79
    +226,34 (+1,90 %)
     
  • S&P 500

    4 164,00
    +52,92 (+1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2092
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Indemnité carburant : comment obtenir l’aide de 100 euros

© SYSPEO/SIPA

Bientôt un nouveau coup de pouce pour ménages français. Élisabeth Borne avait annoncé début décembre que la ristourne sur le carburant serait remplacée début janvier par une indemnité de 100 euros réservée aux 10 millions de travailleurs les plus modestes , via une aide versée en une fois, pour 2023, concernant les ménages situés dans « les cinq premiers déciles » de revenus, soit un revenu fiscal de référence inférieur à 14.700 euros en 2021.

Ce mercredi, dans un décret paru au Journal officiel, le gouvernement a précisé les modalités. Le texte indique que la demande d'indemnité pourra être « formulée entre le 16 janvier 2023 et le 28 février 2023 par voie dématérialisée à l'aide d'un formulaire mis spécifiquement à la disposition des demandeurs sur le site impots.gouv.fr ».

Une mesure estimée à un milliard d'euros

L'indemnité sera « versée par la direction générale des finances publiques, après traitement des demandes, sur le compte bancaire communiqué à l'administration fiscale au titre de l'impôt sur les revenus par le foyer fiscal dont fait partie le demandeur éligible ».

Lire aussi - Fin de la remise carburants, Smic, préservatifs... Ce qui change au 1er janvier

Cette aide s'applique à tout type de véhicule, y compris les deux-roues. Elle représente une enveloppe d'environ 1 milliard d'euros, avait précisé la Première ministre, Elisabeth Borne. La ristourne générale sur la taxation des carburants, qui a expiré fin décembre, a déjà coûté à l'État quelque 8 milliards d'eu...


Lire la suite sur LeJDD