Marchés français ouverture 43 min
  • Dow Jones

    33 874,24
    -71,34 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 271,73
    +18,46 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 865,32
    -9,57 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,1932
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 886,94
    +69,87 (+0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    27 467,93
    -1 318,16 (-4,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    790,17
    -20,03 (-2,47 %)
     
  • S&P 500

    4 241,84
    -4,60 (-0,11 %)
     

Indemnisation des restaurateurs : les contours de la solution à l'amiable proposée par Axa

·1 min de lecture

Fraîchement nommé directeur général d’Axa France, Patrick Cohen a annoncé ce 10 juin lors d’une conférence de presse que son entreprise d’assurance allait débloquer une enveloppe de 300 millions d’euros pour indemniser les 15.600 commerçants titulaires d’un contrat multirisque professionnel et bénéficiant de la garantie perte d’exploitation. Qu’ils aient déjà saisi la justice ou non, qu’ils aient rompu leur contrat depuis ou non. “Nous ne pouvons que regretter l’incompréhension qui s’est installée avec une minorité de commerçants. Axa demeure le premier assureur des restaurants. Nous voulons donc trouver un terrain d’entente”, a déclaré l’ancien directeur général d’Axa Italie.

Depuis un an maintenant, 1.500 restaurateurs ont attaqué le groupe devant les tribunaux de commerce pour son refus d’indemniser les pertes d’exploitation liées aux différents confinements. Et 8% des restaurateurs titulaires d’un contrat chez Axa ont décidé de résilier leur contrat. De son côté, Axa estime que ses contrats ne couvraient pas les pertes liées à un épisode pandémique.

>> Notre service - Entrepreneurs, testez notre comparateur d’Assurances Responsabilité Civile (RC) Professionnelle

Les 300 millions aujourd’hui débloqués par l’assureur sont supérieurs à la somme qu’Axa aurait dû débourser au tribunal en cas de poursuite des litiges, a souligné Patrick Cohen. Chaque assuré pourra ainsi bénéficier d’une indemnisation à hauteur de 15% de son chiffre d'affaires sur les périodes de fermeture allant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

En Italie, Booking soupçonné d'avoir soustrait au fisc plus de 150 millions d'euros de TVA !
Comment Toshiba aurait manoeuvré et sollicité le Japon pour contrer des actionnaires activistes
Crédit agricole lance un vaste programme de rachat d'actions
French Tech : la française Believe rate son entrée à la Bourse de Paris
Patrick Drahi devient le premier actionnaire de BT (British Telecom)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles