Marchés français ouverture 6 h 20 min
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 946,97
    -54,55 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0677
    -0,0019 (-0,18 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    27 375,11
    -1 170,98 (-4,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    654,69
    -20,19 (-2,99 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     

Indépendants: quelles sont les modalités de réduction d'impôts?

·2 min de lecture

PRATIQUE- Les travailleurs indépendants ont la possibilité de demander à l’administration fiscale une réduction d’impôts en cas de baisse de leur activité. Explications.

Faisant l’objet d’un , les travailleurs indépendants ont, pour certains, traversé les derniers mois avec beaucoup de difficultés. En raison notamment de la pandémie et des . Afin d’éviter d'avoir à payer trop d’impôts en raison du décalage né du prélèvement à la source, les indépendants peuvent utiliser, sous conditions, le système de réduction d’impôts mis en place par l’administration fiscale.

Quels indépendants peuvent demander une réduction d’impôts?

, les travailleurs indépendants doivent s’acquitter d’un acompte d'impôt, à l’exception des micro-entrepreneurs qui ont opté pour le versement libératoire. Mensuel ou trimestriel, cet acompte est calculé sur la base du dernier bénéfice imposable déclaré, et n'est ajusté qu’après la déclaration d’impôt réalisée à N+1 selon les revenus effectifs. Comme l’acompte est seulement actualisé par l’administration au mois de septembre de chaque année, des décalages peuvent exister entre le niveau des ressources professionnelles d'un travailleur et celui de son imposition.

C’est notamment ce qu’il s’est passé pour les travailleurs indépendants ayant connu une baisse d’activité en 2020 ou 2021 à cause de la crise sanitaire ou pour une autre raison (par exemple la perte d’un client important). Car ces derniers n’obtiennent en principe l’actualisation du montant de leur acompte qu’au mois de septembre suivant l’année de perception des revenus. En revanche, si la baisse de leurs revenus entraîne une diminution de l’impôt, qui est à la fois de plus de 10% et de plus de 200 euros sur l’année d’imposition, les indépendants ont le droit de moduler leur taux en cours d’année et ainsi d’obtenir une réduction d’impôts.

La démarche à suivre pour obtenir sa réduction d’impôts

Pour obtenir sa réduction d’impôts, le travailleur indépendant doit se connecter à son espace particulier . Dans le menu "Gérer mon prélèvement à la source", un sous-menu "Actualiser suite à une hausse ou une baisse de revenus" lui permet de faire une estimation actua[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles