La bourse est fermée

Indépendants, libéraux : le prélèvement de vos cotisations sociales de ce 20 mars est reporté

C’est une petite bouffée d’oxygène. Pour aider les indépendants, les Urssafs ont annulé le prélèvement mensuel de cotisations sociales, programmé ce vendredi 20 mars. Ce qui ne signifie pas pour autant que les indépendants en sont exonérés. “Le montant de cette échéance sera lissé sur les échéances ultérieures”, préviennent les Urssafs. Concrètement le montant dû sera étalé sur les prélèvements compris entre les mois d’avril et décembre (inclus)*.

Au-delà de cette mesure d’urgence, les indépendants peuvent contacter les Urssafs pour demander des délais de paiement, y compris pour leurs futures échéances. C’est-à-dire par anticipation des difficultés à venir. “Il n’y aura ni majoration de retard, ni pénalité”, assure l'administration. En cas de grosses difficultés, les professionnels - qui ne bénéficient pas du chômage - peuvent solliciter une aide exceptionnelle du fonds de soutien mis en place par le gouvernement. Mais cette aide, d’un montant de 1.500 euros, versée à partir du 31 mars, est attribuée à certaines conditions : le chiffre d’affaires réalisé ne doit pas dépasser un million d’euros par an, et la baisse constatée de l’activité doit être d’au moins 70% entre mars 2019 et ce mois de mars 2020.

Concrètement, si vous êtes artisan ou commerçant, trois possibilités existent pour contacter les Urssafs : via Internet sur le site secu-indépendants.fr, rubrique mon compte ; par mail (ici) en cliquant sur “vos cotisations”, motif “difficultés de paiement” (attention à bien envoyer un mail au centre des Urssafs de sa région) ou par téléphone 36 98 (coût d’un appel classique). Si vous êtes une profession libérale, il faut se connecter sur le site urssaf.fr (ici) et se rendre dans la rubrique “formalité déclarative”, puis “déclarer une situation exceptionnelle”. Précision pour le personnel médical, une ligne téléphonique est mise en place : 0 806 804 2019 (coût d’un appel classique). Il existe aussi un autre numéro, le 39 57, mais c’est 0,12 euros par minute + prix d’un

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un report des Jeux Olympiques plomberait la filière du sport en France
350.000 euros d’amende pour avoir transporté des cigarettes !
GreenTec aide les start-up africaines à grandir
Vous voulez lancer votre start-up ? Les recettes pour réussir vos premiers pas
Les salariés de Pôle emploi expriment leur inquiétude