La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 849,46
    -497,57 (-1,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 049,50
    -176,86 (-1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    28 162,83
    -120,20 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0343
    -0,0061 (-0,59 %)
     
  • HANG SENG

    17 297,94
    -275,64 (-1,57 %)
     
  • BTC-EUR

    15 704,95
    -441,62 (-2,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,84
    +0,55 (+0,14 %)
     
  • S&P 500

    3 963,94
    -62,18 (-1,54 %)
     

Incyte sur le point d'acquérir Villaris Therapeutics, soutenu par Medicxi, et Auremolimab (VM6), un anticorps monoclonal anti-IL-15Rβ

- Les actionnaires de Villaris percevront un paiement initial de 70 millions $, avec un potentiel de 1,36 milliard $ en paiements d'étape supplémentaires

- Les données précliniques sur l'auremolimab mettent en évidence sa puissance, sa sélectivité et son efficacité dans le traitement du vitiligo

- L'acquisition viendra compléter la gamme existante d'Incyte dans le domaine de l'inflammation et de l'auto-immunité, avec des possibilités d'application de l'auremolimab au-delà de la dermatologie

WILMINGTON, Delaware, October 03, 2022--(BUSINESS WIRE)--Incyte (NASDAQ:INCY) annonce aujourd'hui la conclusion d'un accord prévoyant l'acquisition de Villaris Therapeutics, une société biopharmaceutique axée sur les actifs, fondée par Medicxi et spécialisée dans le développement de nouveaux anticorps thérapeutiques pour lutter contre le vitiligo. Son actif principal, l'auremolimab (VM6), un anticorps monoclonal (mAb) anti-IL-15Rβ, entrera en phase de développement clinique en 2023.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20221003005271/fr/

L'accord prévoit le rachat par Incyte de Villaris et des droits exclusifs mondiaux de développement et de commercialisation de l'auremolimab pour toutes les utilisations, y compris le vitiligo et d'autres maladies auto-immunes et inflammatoires. Incyte versera un paiement initial de 70 millions $, et les actionnaires de Villaris pourrons percevoir jusqu'à 310 millions $ à la réalisation de certaines étapes de développement et réglementaires, et jusqu'à 1,05 milliards $ supplémentaires en étapes commerciales sur les ventes nettes du produit.

"Avec cette acquisition, qui vient compléter notre gamme actuelle, nous sommes en mesure d'améliorer davantage les options de traitement pour les personnes atteintes de vitiligo, en exploitant l'expertise que nous avons établie en dermatologie avec le lancement concluant de la crème Opzelura™ (ruxolitinib)", a déclaré Hervé Hoppenot, directeur général d'Incyte. "Les personnes atteintes de maladies dermatologiques à médiation immunitaire comme le vitiligo doivent faire face à des défis considérables et nous sommes déterminés à développer de nouvelles thérapies comme l'auremolimab, qui peuvent apporter des réponses à ces besoins non satisfaits."

John E. Harris, DM., Ph.D., professeur et président du département de dermatologie de la faculté de médecine de l'Université du Massachusetts Chan et fondateur de Villaris, a déclaré : "Je me réjouis du potentiel de l'auremolimab dans le traitement du vitiligo et d'autres maladies dont les besoins ne sont pas satisfaits. Je suis également ravi de voir qu'il va maintenant profiter des capacités et des ressources d'Incyte. J'ai été très heureux, en 2019, de m'associer à Michèle Ollier et à l'équipe de Medicxi pour la création de Villaris, une société à vocation unique, centrée sur les actifs, avec pour objectif de développer l'auremolimab pour les personnes atteintes de vitiligo et qui ont cruellement besoin de meilleurs traitements. Cette prochaine étape de développement avec Incyte permettra d'en faire une réalité."

"Notre mission avec Medicxi est de collaborer avec des innovateurs de classe mondiale comme John Harris, qui mettent au point de nouveaux traitements pour des besoins majeurs non satisfaits", a déclaré Nick Williams, associé chez Medicxi. "L'auremolimab a le potentiel de transformer la vie des personnes atteintes de vitiligo, et nous nous réjouissons de nous associer à Incyte, une société pionnière dans cette application et disposant des capacités nécessaires pour explorer le potentiel plus étendu de l'auremolimab."

L'accord est soumis à l'autorisation des autorités antitrust américaines en application de la loi Hart-Scott-Rodino et deviendra effectif une fois cette condition remplie.

PJT Partners a conseillé Villaris dans le cadre de cette transaction.

À propos d'Auremolimab

Auremolimab (VM6) est un nouvel anticorps antiIL-15Rβ (CD122) ultra-humanisé, mis au point pour cibler et épuiser les cellules T mémoires résidentes auto-réactives (TRM). Il a démontré son efficacité dans le traitement du vitiligo sur des modèles précliniques. Des études préliminaires à la demande d'homologation (IND) sont en cours, et le développement clinique est prévu pour 2023.

À propos d'Incyte Dermatology

L’approche scientifique d'Incyte et son expertise en immunologie constituent les fondements de la Société. En dermatologie, les efforts de recherche et développement de notre Société sont orientés vers l’exploitation de nos connaissances de la voie JAK-STAT pour identifier et développer des traitements topiques et par voie orale, susceptibles de moduler les voies immunitaires à l’origine d'une inflammation incontrôlée et d’aider à rétablir une fonction immunitaire normale.

Incyte explore actuellement le potentiel de l'inhibition de JAK pour d'autres maladies dermatologiques à médiation immunitaire aux besoins médicaux largement non satisfaits, y compris l'hidrosadénite suppurée. Pour en savoir plus, veuillez consulter la section Dermatologie du site Incyte.com.

À propos d'Incyte

Incyte est une entreprise biopharmaceutique internationale basée à Wilmington, dans le Delaware, qui s’efforce de trouver des solutions pouvant répondre à d’importants besoins médicaux non satisfaits grâce à la découverte, au développement et à la commercialisation de produits thérapeutiques exclusifs. Pour de plus amples renseignements au sujet d’Incyte, rendez-vous sur Incyte.com et suivez @Incyte.

À propos de Villaris

Établie à Cary, en Caroline du Nord, Villaris a été créée en 2019 par Medicxi et John Harris, DM, Ph.D., afin de développer un nouveau traitement susceptible de transformer la vie des personnes atteintes de vitiligo. Villaris est l'exemple paradigmatique du modèle de développement centré sur les actifs de Medicxi, lequel regroupe des connaissances et une expérience de classe mondiale avec du capital et de l'expertise afin d'alimenter pleinement le programme de sa conception originale à son perfectionnement à travers l'ultra-humanisation.

À propos de Medicxi

Medicxi est une société d'investissement spécialisée dans les soins de santé dont la mission consiste à créer et à investir dans des entreprises dans l'ensemble du cycle de développement des médicaments. Medicxi investit dans des produits thérapeutiques en phase initiale ou avancée, dont la vision est de répondre à un besoin médical clairement non satisfait. Bon nombre des sociétés de son portefeuille ont fait l'objet d'une acquisition, notamment : Impact Biomedicines (acquise par Celgene) ; XO1 (acquise par Janssen Pharmaceuticals) ; SynthorX (acquise par Sanofi) ; Miro Bio (acquise par Gilead) ; et PanGenetics (acquise par Abbott). Plusieurs sociétés du portefeuille sont désormais cotées en bourse, à savoir : GenMab (Copenhague : GEN.CO) ; Molecular Partners (SIX : MOLN) ; Vaxcyte (NASDAQ : PCVX) ; Aura Biosciences (NASDAQ : AURA) ; et Centessa Pharmaceuticals (NASDAQ : CNTA). Pour en savoir plus, rendez-vous sur : https://www.medicxi.com.

Énoncés prospectifs d'Incyte

À l’exception des données historiques, les sujets abordés dans ce communiqué de presse, y compris les déclarations relatives à la question de savoir si et quand l'utilisation d'auremolimab sera approuvée ; si et quand Incyte commercialisera auremolimab ; le potentiel d'auremolimab dans le traitement des patients atteints de vitiligo ou pour toute autre indication ; le potentiel pour Villaris et ses actionnaires de percevoir des paiements d'Incyte pour le développement, les étapes réglementaires et commerciales ; et la capacité potentielle d'Incyte à étendre sa gamme de nouveaux médicaments pour les patients, incluent des prédictions, des estimations et d'autres énoncés prospectifs.

Ces énoncés prospectifs sont fondés sur les attentes actuelles d'Incyte et sont soumis à des risques et à des incertitudes qui pourraient entraîner une différence substantielle entre ces attentes et les résultats réels, notamment en raison d’une évolution imprévue de la situation et des risques associés à des retards imprévus; la poursuite de la recherche et du développement et les résultats d’essais cliniques qui pourraient s’avérer infructueux ou insuffisants pour satisfaire aux normes réglementaires applicables ou justifier la poursuite du développement; la capacité à recruter un nombre suffisant de participants pour les essais cliniques; les effets de la pandémie de COVID-19 et les mesures prises dans le cadre de la pandémie s’agissant des essais cliniques, de la chaîne d’approvisionnement, d’autres fournisseurs tiers d'Incyte, et des opérations de développement et de découverte; les décisions prises par les autorités de réglementation; la dépendance de la société vis-à-vis de ses relations avec ses partenaires de collaboration ; l'efficacité ou l'innocuité des produits de la société et des produits des partenaires de collaboration de la société ; la reconnaissance des produits de la société et des produits des partenaires de collaboration de la société sur le marché ; la concurrence du marché ; les exigences de vente, de marketing, de fabrication et de distribution ; et d'autres risques exposés périodiquement dans les rapports de la société déposés auprès de la Securities and Exchange Commission, notamment son rapport annuel et son rapport trimestriel sur formulaire 10-Q pour le trimestre clos le 30 juin 2022. La société exclut toute intention ou obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20221003005271/fr/

Contacts

Incyte :

Médias
Catalina Loveman
+1 302 498 6171
cloveman@incyte.com

Investisseurs
Christine Chiou
+1 302 274 4773
cchiou@incyte.com

Medicxi :

Optimum Strategic Communications
Mary Clark/Nick Bastin/Manel Mateus
+44 (0) 20 8148 3040
medicxi@optimumcomms.com