Publicité
La bourse ferme dans 1 h 13 min
  • CAC 40

    7 619,74
    +85,22 (+1,13 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 895,76
    +68,52 (+1,42 %)
     
  • Dow Jones

    40 291,21
    +3,68 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0878
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    2 395,30
    -3,80 (-0,16 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 883,94
    +256,39 (+0,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 381,07
    -24,27 (-1,73 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,58
    -0,55 (-0,69 %)
     
  • DAX

    18 403,66
    +231,73 (+1,28 %)
     
  • FTSE 100

    8 197,74
    +42,02 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    17 930,87
    +203,93 (+1,15 %)
     
  • S&P 500

    5 540,87
    +35,87 (+0,65 %)
     
  • Nikkei 225

    39 599,00
    -464,79 (-1,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 635,88
    +218,20 (+1,25 %)
     
  • GBP/USD

    1,2910
    +0,0000 (+0,00 %)
     

Incidents OM-OL: "Scandale", "voyous"... Les mots forts de Philippe Diallo, président de la FFF

Incidents OM-OL: "Scandale", "voyous"... Les mots forts de Philippe Diallo, président de la FFF

Les tristes événements de dimanche soir se sont invités à la 67e cérémonie du Ballon d’or. Ce lundi soir, au lendemain des graves incidents survenus en marge de la rencontre de Ligue 1 entre l’OM et l’OL, Philippe Diallo et Didier Deschamps ont déploré des actes qui salissent l’image du football français.

>> Incidents OM-OL: toutes les infos EN DIRECT

"C'est un scandale, une honte et une image déplorable de voyous, a tranché Philippe Diallo, président de la Fédération française de football (FFF), au micro de La chaîne L’Equipe. Ce que je veux dire, c’est qu’on ne laissera pas faire. Je ne veux pas que le football soit la proie de ces voyous qui ternissent notre image. On va tout mettre en œuvre avec les pouvoirs publics pour éradiquer ce phénomène qui fait honte à notre pays."

Deschamps: "C'est horrible de voir de telles images"

Également présent à la cérémonie qui a couronné Lionel Messi pour la 8e fois de sa carrière, Didier Deschamps, passé à l’OM en tant que joueur (1989-1994) puis entraîneur (2009-2012), a fait part de toute sa tristesse. "C'est horrible de voir de telles images. On n'a pas envie de les revoir. Malheureusement c'est arrivé, a regretté le sélectionneur des Bleus sur La chaîne L'Equipe. J'ai une grosse pensée pour Fabio (Grosso) et son adjoint qui ont été blessés. On va parler du foot à travers ça. Avoir le maximum de sécurité ce n'est pas évident et quand cela arrive à Marseille ou ailleurs, cela nuit à l'image du football."

PUBLICITÉ

Dimanche soir, le choc entre l’OM et l’OL a été reporté en raison de plusieurs graves incidents survenus aux abords du Vélodrome. Le car de la formation rhodanienne a d’abord été caillassé, blessant notamment Fabio Grosso au visage. Plusieurs cars transportant des supporteurs lyonnais ont également été attaqués, tandis que certains fans de l’OL se sont tristement illustrés par des comportements racistes en parcage visiteur.

Article original publié sur RMC Sport