La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 823,81
    -102,20 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    11 920,07
    -86,89 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 693,65
    +184,19 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,0722
    -0,0075 (-0,70 %)
     
  • HANG SENG

    21 222,16
    -438,31 (-2,02 %)
     
  • BTC-EUR

    21 463,68
    -235,47 (-1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    528,94
    +3,80 (+0,72 %)
     
  • S&P 500

    4 110,81
    -25,67 (-0,62 %)
     

Un incident technique provoque un vent de panique à bord d'un avion encore au sol

AeronewsTV

Un incident technique à bord d'un avion affrété par Air Mauritius a provoqué des sueurs froides aux passagers avant même le décollage de l'appareil depuis l'île de La Réunion.

Un vent de panique a soufflé sur le tarmac de l'aéroport de La Réunion Roland-Garros. Un vol d’Air Mauritius, qui devait rejoindre l'île Maurice a été retardé, en raison de divers incidents, rapporte La 1ère. Dès l'enregistrement, les passagers ont compris qu'ils ne décolleraient pas à 12h30, en raison d'un incident technique. À 14 heures, l'appareil qui devait transporter 300 passagers n'avait toujours pas décollé.

Après avoir embarqué, débarqué puis réembarqué, la panique a pris le dessus à bord de l'avion. "Ce n’était pas un appareil Air Mauritius, mais Qatar Airways. Le personnel à bord ne parlait pas français. On a embarqué dans l’avion et nous y sommes restés plus de 2h30 avec des 'essais moteurs'. Tout s’éteignait et se rallumait", raconte un passager au micro de la chaîne.

Rapidement, l'impatience et la peur ont commencé à monter du côté des passagers. "Les enfants pleuraient, une dame s’est évanouie, des gens étaient complètement affolés et voulaient descendre. Un groupe de personnes s’est rebellé et a demandé à ouvrir les portes pour sortir de l’appareil. Ils ne voulaient plus partir dans cet avion-là", ajoute un second passager.

L'équipage a tenté de calmer les esprits et de faire rassoir les voyageurs agités, en vain. Effrayés, ces derniers assurent avoir senti des "odeurs de kérosène et de brûlé à l’arrière de l’avion", alors que "les lumières s’éteignaient". "On aurait dit un film de Bruce Willis 'Les Ailes de l’enfer'. Je n’ai pas peur d’habitude, ce n’est pas la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi ce produit d'Apple est accusé de "préjugés raciaux" ?
“L’argent magique a fait basculer la planète dans une spirale d’inflation hors de contrôle”
Grâce à vos trajets, Uber entend électrifier 50 % de sa flotte automobile
Aéronautique : cet avion est le tout dernier Boeing 747
Le prix exorbitant de ce nouveau carburant... synthétique !

VIDÉO - Des passagers se battent dans un avion en direction de l'Inde