La bourse ferme dans 1 h 42 min
  • CAC 40

    6 552,49
    -98,42 (-1,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 103,82
    -61,66 (-1,48 %)
     
  • Dow Jones

    34 684,99
    -184,38 (-0,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1677
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 734,50
    -17,50 (-1,00 %)
     
  • BTC-EUR

    36 213,59
    -1 296,37 (-3,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 049,16
    -7,99 (-0,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,17
    +0,72 (+0,95 %)
     
  • DAX

    15 396,86
    -177,02 (-1,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 064,80
    +1,40 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    14 724,24
    -245,73 (-1,64 %)
     
  • S&P 500

    4 398,74
    -44,37 (-1,00 %)
     
  • Nikkei 225

    30 183,96
    -56,10 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    24 500,39
    +291,61 (+1,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,3538
    -0,0167 (-1,22 %)
     

Incident à l'EPR de Taishan: en France, EDF aurait mis le réacteur à l'arrêt

·1 min de lecture

Si l'incident qui a touché un réacteur EPR de la centrale de Taishan en Chine se produisait en France, EDF prendrait la décision d'arrêter le réacteur pour examiner le problème, a indiqué le groupe français, co-actionnaire de la centrale chinoise.

Si l'incident qui a touché un réacteur EPR de la centrale de Taishan en Chine se produisait en France, EDF prendrait la décision d'arrêter le réacteur pour examiner le problème, a indiqué le groupe français, co-actionnaire de la centrale chinoise. "Au regard des analyses effectuées, les procédures d'EDF en matière d'exploitation du parc nucléaire français conduiraient EDF, en France, à mettre le réacteur à l'arrêt pour caractériser précisément le phénomène en cours et arrêter son évolution", indique EDF, ajoutant que cette décision appartient dans ce cas à l'exploitant de la centrale de Taishan, TNPJVC. "Nous ne sommes pas dans une situation d'urgence", a toutefois précisé le groupe.

Rapporté le lundi 15 juin, l’incident de Taishan a été présenté à EDF par l’opérateur chinois China General Nuclear Power Group (CGN) comme mineur. Pékin a d’ailleurs décidé de ne pas arrêter Taishan 1. Mais cet incident constitue qui veut convaincre le gouvernement chinois de construire six nouveaux EPR à partir de 2030. EDF misait aussi sur Taishan pour conquérir des marchés à l’étranger. La montée des enjeux climatiques pourrait donner (12 grammes par mégawattheure soit moins que le photovoltaïque).

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles