Marchés français ouverture 2 h 7 min
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,15 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 850,50
    +302,50 (+1,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1783
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    26 527,06
    -794,92 (-2,91 %)
     
  • BTC-EUR

    32 634,61
    +3 207,00 (+10,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    921,14
    +127,41 (+16,05 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     

Impôts sur le revenu: pourquoi nous attendons le dernier moment pour faire notre déclaration

·2 min de lecture

Reporter au lendemain les tâches administratives est une fâcheuse tendance pour bien des Français. Résultat: nous sommes nombreux à saisir notre déclaration d'impôts au dernier moment.

Tous les individus ou presque sont confrontés à des phobies. Certains ont peur des araignées, d'autres craignent de prendre l'avion, et d'autres encore détestent remplir leur déclaration de revenus pour les impôts. La notion de "phobie administrative" avait été invoquée par , en 2016.

La phobie administrative, une cause de procrastination

Pour bon nombre de Français, il s'agit d'une tâche anxiogène. En cause? La peur de devoir donner de l'argent.

Par ailleurs, bon nombre d'individus ont du mal à associer le service des impôts à des personnes réelles. Les contribuables ont l'impression qu'il s'agit d'une grosse entité assez obscure, sans que l'on ne sache réellement qui y occupe telle ou telle tâche. Puisque les Français n'ont pas conscience des missions de chacun au sein de cette entreprise publique, ils ont aussi du mal à matérialiser . Ce que peut aussi englober cette phobie administrative est la complexité de la tâche demandée. Les documents administratifs peuvent en effet effrayer face au jargon utilisé. La peur de ne pas compléter correctement sa déclaration (et in fine, que cela ait des conséquences financières, comme les pénalités, sanctions fiscales, etc.) peut aussi être une cause de la procrastination.

Remettre au lendemain, un comportement irrationnel mais bien réel

Attendre le dernier moment pour faire sa déclaration d'impôts est un comportement typique de la procrastination. Les personnes qui souffrent de cette attitude ont systématiquement tendance à ajourner des tâches au lendemain, surtout lorsqu'elles considèrent que ces dernières sont peu gratifiantes. Le manque d’envie est donc l'une des causes de la procrastination. Cependant, d'autres facteurs engendrent aussi ce comportement, qui, malgré tout, fait partie de la nature humaine. Certaines personnes parleront de fainéantise. D'autres paieront leurs impôts à la dernière minute de façon intentionnelle.

Même si les contribuables ont conscience de l'impact que peut avoir le dépassement de l'échéance ([...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles