Marchés français ouverture 2 h 27 min
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 085,62
    +637,61 (+2,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,2092
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    27 981,51
    +262,84 (+0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    40 815,78
    -1 435,47 (-3,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 355,25
    -32,66 (-2,35 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     

Impôts : quels revenus déclarer pour un enfant majeur rattaché ?

Benoît LETY
·1 min de lecture
jeune, étudiant, adolescent
jeune, étudiant, adolescent

Vos enfants ont passé le cap des 18 ans, et donc de la majorité ? Ils ne sont pas obligés de remplir dès à présent leur propre déclaration pour l’impôt sur le revenu. Si vous le souhaitez, et avec leur accord, vous pouvez continuer à les compter parmi vos enfants à charge. On parle dans ce cas de rattachement fiscal.

Jusqu’à quel âge pouvez-vous les rattacher fiscalement ?

Un enfant majeur peut être rattaché, quelle que soit sa situation professionnelle et familiale, tant qu’il a moins de 21 ans au 1er janvier de l’année concernée par la déclaration de revenus. Attention au casse-tête du calendrier ! Cette déclaration 2021 porte sur les revenus 2020. Peuvent donc être rattachés, dans tous les cas, les enfants nés en 1999, 2000 ou 2001 : en 2020, l’année concernée par la déclaration de revenus, ils ont ainsi fêté leur 19e, 20e ou 21e anniversaire. En ce printemps, au moment de compléter votre déclaration, ces enfants « rattachables » peuvent donc avoir d’ores et déjà 22 ans s’ils sont nés en début d’année.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : frais réels ou abattement de 10%, quelle est la meilleure option ?
- Vos virements bloqués en mai à cause des jours fériés ?
- Cette banque offre 10% de cashback sur Booking et une carte Visa Premier gratuite