Publicité
Marchés français ouverture 6 h 50 min
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0801
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 662,94
    -606,44 (-0,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,45
    -31,24 (-2,11 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     

Impôts : propriétaires, quelles charges pouvez-vous déduire de vos revenus de locations meublées ?

Milan_Jovic / GettyImages

Bailleurs, voici venue la saison de déclarer vos revenus locatifs. Et pour de très nombreux propriétaires de locations meublées, c’est surtout l’occasion de sortir la calculatrice. En effet, les loueurs en meublé professionnel (LMNP) ont la possibilité de choisir entre deux types de régime fiscal pour déclarer leurs revenus locatifs. Le premier, le micro-BIC (bénéfices industriels et commerciaux), permet d’appliquer un abattement sur le total des loyers perçus en 2023.

Mais pour de nombreux propriétaires, le choix se portera sur la seconde option, appelée régime réel. Pour simplifier, les propriétaires renoncent alors à l’abattement dont ils pourraient profiter grâce au régime micro-BIC. Mais en retour, ils s’accordent la possibilité de déduire eux-mêmes diverses charges de leurs revenus locatifs. Et le jeu en vaut la chandelle : si la somme des charges déduites est supérieure au total des loyers perçus, alors les propriétaires ne payent tout simplement aucun impôt sur ces revenus. Dans de très nombreux cas, les propriétaires se retrouvent donc gagnants à choisir cette option !

>> Notre guide complet de l’investisseur. Pourquoi investir dans l’immobilier ? Avec quels avantages fiscaux à la clé ? Comment tirer le meilleur rendement de sa ou ses location(s) ?

Mais alors, quelles charges exactement les bailleurs peuvent-ils déduire ? L’administration fiscale explique qu’il n’existe aucune liste indicative des charges déductibles. Toutefois, pour pouvoir être déduite d’un revenu locatif, (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Déclaration de revenus 2024 : quels abattements appliquer à vos loyers Airbnb de 2023 ?
Simon Porte Jacquemus s’offre une maison de 9 millions d’euros : les détails dévoilés
Immobilier : ces jeunes fonctionnaires optent pour le partage de logement avec des seniors
Location immobilière : ces bailleurs qui imposent leurs conditions en dehors de tout cadre légal
Les travailleurs «de première ligne» vont-ils bénéficier de logements sociaux ?