La bourse est fermée

Impôts : les nouveautés de 2020

Révision du barème d’imposition

La loi de finances pour 2020 relève de 1% les tranches du barème de l’impôt. Le barème applicable aux revenus 2019 est le suivant (pour une part) :

- inférieure à 10 064  euros                  0 %

 - De 10 064  euros à 27 794 euros      14 %

- De 27 794 euros à 74 517 euros       30%

- De 74 517  euros à 157 806 euros    41%

- Supérieure à 157 806 euros              45%

Nouveau barème pour les revenus 2020

La loi de finances pour 2020 intègre la baisse d’impôt annoncée par le gouvernement en instituant un nouveau barème à partir de l’imposition des revenus 2020. Le barème comporte toujours cinq tranches, mais le taux de la deuxième tranche passe de 14 à 11%.

Pour réserver la baisse d’impôt aux seuls contribuables les plus modestes, les seuils d’entrées dans la troisième tranche (à 30%) et dans la quatrième tranche (à 41%) sont abaissés de 27.794 euros à 25.659 euros et de 74.517 euros à 73.369 euros.

Le barème applicable aux revenus 2020 est le suivant (pour une part) :

- Inférieure à 10 064  euros                  0%

  - De 10 064  euros à 25 659 euros       11%

  - De 25 659  euros à 73 369 euros       30%

  - De 73 369  euros à 157 806 euros     41%

 - Supérieure à 157 806 euros              45%

Le barème reste provisoire car les tranches devraient faire l’objet d’une revalorisation dans la prochaine loi de finances sur les revenus 2021.

Le mécanisme de la décote est aménagé et la réduction de 20% applicable aux contribuables dont le revenu fiscal de référence ne Cliquez ici pour lire la suite