La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 152,01
    +239,57 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 102,55
    -25,50 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,87 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0174
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    19 830,52
    -210,34 (-1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 532,20
    -304,18 (-1,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    569,15
    -2,76 (-0,48 %)
     
  • S&P 500

    4 305,20
    +8,06 (+0,19 %)
     

Impôts : ces ménages qui continueront à payer 700 euros chaque année de taxe d'habitation

résidence secondaire
résidence secondaire

L'année 2022 est la dernière de la taxe d'habitation dans sa forme actuelle. Sa suppression progressive, qui s'achève cette année pour les 20% des foyers les plus aisés, ne concerne que les résidences principales. En 2023 et les années suivantes, les plus de 3 milions de résidences secondaires que compte la France resteront soumises à cet impôt local, rebaptisé pour l'occasion la « taxe d'habitation sur les résidences secondaires et autres locaux meublés non affectés à l'habitation principale » (THRS).

La Direction générale des finances publiques (DGFiP) a publié mardi 28 juin son rapport statistiques sur les impôts locaux à la fin 2021. Parmi les constats mis en avant : « rares sont les foyers qui sont locataires de leur résidence secondaire », très exactement « une sur dix », 90% des résidences secondaires étant utilisées par leurs propriétaires. Ces derniers paient donc à la fois cette nouvelle THRS et la taxe foncière.

Combien ces propriétaires vont-ils donc payer de THRS chaque année ? La taxe d'habitation visant les résidences secondaires n'a pas évoluée, dans son mode de calcul, ces dernières années, puisqu'elle n'était pas concernée par la réforme initiée sous le premier quinquennat d'Emmanuel Macron. Le montant moyen est donc relativement stable, et baisse même légèrement en 2021 par rapport à 2020 : tous locaux confondus (maison, appartement, dépendances, etc.), la taxe moyenne est de 690 euros.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Machine à cash ou produit d'appel... Que gagne réellement la banque sur votre crédit immobilier ?
- Assurance auto et habitation : un Français sur 5 a déjà fraudé pour faire des économies
- Voiture électrique : coup de pouce inattendu, le bonus écologique maintenu à 6 000 euros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles