Marchés français ouverture 6 h 54 min
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1690
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 179,12
    +1 897,54 (+5,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 093,82
    +53,34 (+5,13 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Impôts locaux: quelles sont les taxes facultatives et obligatoires?

·2 min de lecture

PRATIQUE - Chaque année, les contribuables français ne paient pas tous les mêmes impôts locaux. Quelles sont les taxes obligatoires et les taxes facultatives existantes?

En 2020, les impôts locaux auraient rapporté à l’administration publique 153 milliards d’euros, soit 6,7% du PIB, . Contrairement au reste , les impôts locaux sont destinés à votre localité (ville, village, communauté de communes), notamment pour financer les dépenses liées au service public (écoles, stades et piscines municipales…) et à l’aide sociale (retour à l'emploi, autonomie des personnes âgées, insertion sociale…). Certains impôts locaux sont payés de manière uniforme au niveau national (au même taux et dans toutes les localités), et d’autres ne sont parfois demandés que dans certains endroits.

La taxe d’habitation et la taxe foncière: les deux impôts locaux phares

, la taxe d’habitation reste encore à payer pour les 20% de ménages français les plus aisés. Elle est due par tous les occupants de logement encore concernés, qu’ils soient propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit. La taxe d'habitation est calculée d'après la valeur locative cadastrale estimée par l’administration fiscale, qui est diminuée d'abattements pour une résidence principale. Les personnes imposables à la taxe d'habitation ayant chez eux un téléviseur ou un dispositif assimilé doivent également s’acquitter de la redevance télé, une contribution à l'audiovisuel public qui sera maintenue malgré la suppression totale future de la taxe d’habitation.

Se calculant également à partir de la valeur locative cadastrale (mais en se basant sur la moitié de celle-ci), la taxe foncière concerne, elle, tous les propriétaires (d’appartements, de maisons, d’ateliers, de bâtiments commerciaux... mais aussi de terrains nus). Il existe ainsi à la fois une taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) et une taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB) qui sont redevables partout en France pour les personnes concernées.

Les autres impôts locaux obligatoires

Il existe d’autres impôts locaux directs obligatoires mais ils concernent les professionnels. Le plus connu d’entre eux est certainem[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles