Marchés français ouverture 5 h 24 min
  • Dow Jones

    33 945,58
    +68,61 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 253,27
    +111,79 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 960,29
    +76,16 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,1933
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    28 468,24
    +158,48 (+0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    28 450,05
    +1 038,10 (+3,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    805,03
    +10,70 (+1,35 %)
     
  • S&P 500

    4 246,44
    +21,65 (+0,51 %)
     

Impôts et heures sup' exonérées : l'effet pervers ne sera pas supprimé

·1 min de lecture
Une banquière en colère
Une banquière en colère

C’est une mauvaise surprise dont vous parlait déjà MoneyVox l’année passée. Avec la défiscalisation, depuis le 1er janvier 2019, des heures supplémentaires, une nouvelle case est apparue pour déclarer les revenus des heures supplémentaires, la case 1GH intitulée « revenus d'heures supplémentaires exonérées ».

Elles sont exonérées dans la limite annuelle de 5 000 euros en temps normal. Et le plafond a été relevé à 7 500 euros pour les heures sup' réalisées entre le 16 mars et le 10 juillet 2020 durant l’état d’urgence sanitaire. Si vous ne dépassez pas ces plafonds, votre impôt sur le revenu final ne sera pas gonflé. Mais il y a une subtilité. En effet, les heures supplémentaires vont venir gonfler votre revenu fiscal de référence (RFR), ce dernier étant calculé à partir du revenu net imposable et augmenté de certains revenus exonérés ou charges déductibles. Ce RFR sert ensuite de base pour bénéficier de certaines aides sociales (attribution d’un logement social, tarifs des crèches ou des cantines…) et d’allègement de certains impôts locaux comme la taxe foncière ou la taxe d'habitation.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Intéressement et participation : votre prime 2021 rabotée voire sacrifiée !
- Impôts 2021 : comment déclarer un enfant qui vient d'avoir 18 ans
- Promo Bouygues Telecom : un forfait B&You à moins de 5 euros par mois

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles