La bourse est fermée

Impôts : les grandes échéances du calendrier 2020 à retenir

Marie RIALLAND
1 / 1

Impôts : les grandes échéances du calendrier 2020 à retenir

D’un point de vue fiscal, ce début d’année a été marqué par la baisse de l’impôt sur le revenu pour une partie des particuliers, via une diminution de leur taux de prélèvement à la source (le 1er janvier), ainsi que par le versement d’une avance de crédits d’impôts à près de 9 millions de foyers français (le 15 janvier). C’est aussi mi-janvier qu’a été prélevé le premier acompte mensuel concernant les revenus des indépendants, les pensions alimentaires ou les revenus fonciers des propriétaires-bailleurs, pour ceux qui ont fait le choix de la mensualisation. Mais d’autres échéances se profilent. A vos agendas !

17 février

Pour ceux qui n’auraient pas choisi un prélèvement mensuel, c’est à cette date que sera ponctionné le 1er acompte trimestriel d’impôt à la source. Sont concernés : les revenus des indépendants (tels que les BIC, BNC, BA), les revenus fonciers des propriétaires qui louent un logement ou encore les revenus correspondant à une pension alimentaire. Les 3 autres acomptes trimestriels seront prélevés aux dates suivantes : 15 mai, 17 août et 16 novembre. Pour les contribuables mensualisés, les acomptes sont prélevés les 15 janvier, 17 février, 16 mars, 15 avril, 15 mai, 15 juin, 15 juillet, 17 août, 15 septembre, 15 octobre, 16 novembre et 16 décembre.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- La Banque Postale : les dessous du Livret A universel
- Réforme des retraites : un premier « simulateur de parcours » en ligne
- Faux billets : les chiffres 2019 de la fraude