La bourse ferme dans 1 h 10 min

Impôts : le fisc découvre le paiement instantané

Charles MULLER
1 / 1

Impôts : le fisc découvre le paiement instantané

Le fisc simplifie les procédures de paiement. Une évolution d'abord destinée aux contribuables ayant choisi le taux neutre. « Cette option ne présente un intérêt que si vous perce­vez d’importants revenus en plus de vos salaires et que vous ne souhaitez pas que votre employeur applique votre taux personnalisé. Dans ce cas, l’employeur appliquera un taux non personnalisé qui dépend uniquement du montant de votre rémunération et ne tient pas compte de votre situation de famille », explique le site impots.gouv.fr. Selon les informations de Bercy, seulement 0,6% des 38 millions de contribuables avaient opté pour le taux neutre en février 2019.

Donc, pour les salariés ayant choisi pour la non transmission du taux à l'employeur, il est appliqué un taux par défaut calculé sur 1 part (célibataire sans enfant). Si ce taux par défaut est plus faible que votre taux personnalisé, vous devez compenser la différence par un prélèvement mensuel appelé « complément de retenue à la source ». Concrètement, via l'espace en ligne, vous devez renseigner le montant net imposable de votre salaire pour que l'outil calcule la différence entre la retenue pratiquée par l'employeur et celle qui aurait résulté de l'application du taux personnalisé. Jusqu’ici cette différence était prélevée sur votre compte le 15 du mois suivant. L'opération est à renouveler chaque mois, sauf si vous optez pour la récurrence (case à cocher lors de la manipulation). Désormais, plus besoin d’attendre le 15 du mois suivant pour être prélevé, vous pouvez payer immédiatement votre complément de retenue à la source. Le fisc parle de paiement « spontané ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Plan épargne retraite : où pouvez-vous déjà en ouvrir un ?
- Carte bancaire : vers la disparition des reçus de CB ?
- Banque la moins chère : Boursorama repasse en tête