La bourse ferme dans 2 h 57 min
  • CAC 40

    5 768,26
    -15,15 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 343,91
    -4,69 (-0,14 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9653
    -0,0036 (-0,37 %)
     
  • Gold future

    1 651,00
    -4,60 (-0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    19 620,62
    -317,38 (-1,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    433,91
    -10,62 (-2,39 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,18
    -0,56 (-0,71 %)
     
  • DAX

    12 263,51
    -20,68 (-0,17 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,55
    -55,05 (-0,78 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0794
    -0,0063 (-0,58 %)
     

Impôts : faut-il déclarer vos gains lors d'une braderie ?

braderie
braderie

50 000. C'est le nombre, estimé, de brocantes, braderies et vide-greniers organisés chaque année en France. Un chiffre ne cesse d'augmenter depuis 10 ans. A tel point qu'un Français sur deux déclare avoir fréquenté une brocante en 2019 (1), et ce en dépit de la montée en puissance d'alternatives digitales telles que Vinted ou Leboncoin.

Une aubaine pour les vendeurs particuliers, qui peuvent profiter de ces événements ponctuels pour faire place nette dans leur grenier et dégager un supplément de revenus. Sous réserve, toutefois, de se plier à quelques restrictions.

Une fiscalité allégée

Vides-greniers, brocantes, braderies : ces trois types de « vente au déballage » ont un point commun, rappelle le ministère de l'Economie sur son site web : être ouvertes aux particuliers.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Le paiement en plusieurs fois, bénédiction ou catastrophe face à la montée des prix ?
- Retraite : surprise, la complémentaire Agirc-Arrco va augmenter plus vite que la retraite de base
- Crédit immobilier : un nouveau prêt à taux zéro de 50 000 euros pas si facile à obtenir