La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 823,71
    -209,96 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1906
    -0,0094 (-0,79 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 710,90
    -1 034,88 (-3,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    937,17
    -32,70 (-3,37 %)
     
  • S&P 500

    4 221,94
    -1,76 (-0,04 %)
     

Impôts : des dispositifs de défiscalisation sans intérêt ?

·1 min de lecture
défiscalisation
défiscalisation

Après l’abattement spécial de 7 650 euros sur les revenus des journalistes, voici un focus sur des niches bien spécifiques dédiées à l'investissement outre-mer. Prenons le cas du Girardin. Ce dispositif créé par une loi de juillet 2003 vise à soutenir le développement économique local. L’idée est de faire appel aux particuliers pour financer des projets industriels, des logements sociaux ou des activités agricoles. En contrepartie, ni revenus, ni plus-values mais un avantage purement fiscal. L’investissement réalisé est « one shot » avec une réduction d'impôts supérieure à la mise initiale l'année suivante.

Un outil qu’utilise régulièrement pour ses clients Sylvain Bonnet, conseiller en gestion de patrimoine. Comme pour ce couple qui a investi 16 000 euros avec à la clef une réduction d’impôt de 18 400 euros. L'opération leur a permis d’annuler complètement le montant d’impôt sur le revenu à verser au fisc. Une opération qu'il leur faudra renouveler chaque année.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Carte bancaire : votre banque fait-elle le nécessaire pour vous protéger de la fraude ?
- Impôts 2021 : on a testé pour vous la déclaration automatique sur mobile
- Amazon, Cdiscount... Jusqu'à 30% de hausse de prix sur vos achats

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles