La bourse est fermée

Impôts : Bruno Le Maire prêt à aider les commerces les plus touchés par les grèves

Bruno Le Maire monte au créneau face à l'impact dévastateur des grèves contre la réforme des retraites, pour les commerces. Le ministre de l'Economie a annoncé mercredi que les commerçants les plus affectés par le mouvement social dans les transports depuis plus d'un mois, à Paris et en Ile-de-France majoritairement, bénéficieraient au cas par cas "de dégrèvement fiscal". "S'il devait y avoir un commerce en grande difficulté, au-delà des mesures classiques que nous avons prises d'étalement des charges fiscales et sociales ou de chômage partiel (...), nous sommes prêts à envisager des mesures exceptionnelles de dégrèvement fiscal", a-t-il affirmé en lançant les soldes d'hiver aux Galeries Lafayette à Paris.

Ces mesures s'adresseraient à ceux dont le chiffre d'affaires "s'effondrerait totalement, qui rencontreraient des problèmes de trésorerie et qui seraient sur le point de mettre la clef sous la porte", a-t-il insisté. Dans un communiqué vendredi, l'Alliance du commerce, qui représente 27.000 magasins dans le secteur de l'habillement et de la chaussure, avait réclamé "la mise en place d'un abattement automatique de charges sociales pour les commerces impactés depuis le 5 décembre et pour toute la durée du mouvement".

>> A lire aussi - Grèves, Gilets jaunes... "gare à l'explosion de la bulle sociale en France !"

"Aucun commerce ne doit fermer en raison des mouvements de grève", a répété Bruno Le Maire devant les journalistes, après avoir fait un rapide tour des rayons du grand magasin. "On sait qu'il y a des commerces qui ont de grandes difficultés, notamment dans l'hôtellerie-restauration, ainsi que les petits commerces de centre-ville à Paris et en Ile-de-France", avec des pertes de chiffre d'affaires de 20 à 40%, a précisé le ministre. "Certains ont la trésorerie pour passer ce moment difficile, d'autres ne l'ont pas", a-t-il souligné.

>> A lire aussi - La France risque de sombrer dans un marasme sans nom !"

M. Le Maire a également salué l'"énergie" des salariés de ces

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tesla vaut désormais plus que Ford
L'incroyable prime offerte par un fabricant de cigares à ses salariés
L'armée australienne va tuer 10.000 dromadaires par hélicoptère
Donald Trump cherche à calmer le jeu avec l’Iran, les actions apprécient
Etat, syndicats... qui pour piloter le futur régime universel de retraite ?