La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1348
    +0,0031 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    31 100,47
    -174,98 (-0,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3555
    -0,0045 (-0,33 %)
     

Impôts 2022 : l'astuce pour payer moins chaque mois

·1 min de lecture
Prélèvement à la source, impôt sur le revenu
Prélèvement à la source, impôt sur le revenu

Le 1er janvier 2022, la réforme - ou du moins sa mise en œuvre - du prélèvement à la source fêtera ses 3 ans. Les premiers prélèvements mensuels sur les salaires et sur les comptes bancaires ont été effectués en janvier 2019. Si cette nouvelle logique de perception de l'impôt sur le revenu est désormais rodée, elle implique une nouvelle gymnastique d'esprit pour les contribuables.

En ce début du mois de décembre, survient ainsi une échéance importante pour tous ceux dont le niveau de vie a été fortement chamboulé courant 2021... ou pour ceux qui s'apprêtent à encaisser un coup dur financier début 2022 : c'est le moment de réclamer une baisse de votre taux de prélèvement à la source pour les premiers mois de l'année 2022.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A, crédit immobilier... Nos dix propositions pour la présidentielle 2022
- Le don sur salaire rapporte de plus en plus
- Impôts 2022 : comment éviter une forte hausse de votre prélèvement mensuel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles