Marchés français ouverture 6 h 26 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,05
    +224,82 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,1933
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 882,46
    +65,39 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    29 242,19
    +903,81 (+3,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    842,18
    +55,57 (+7,06 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Impôts : ces 10 cases que le fisc ne peut pas préremplir

·1 min de lecture
Impots.gouv.fr
Impots.gouv.fr

Vous êtes tenté par la méthode « tout valider puis fermer impots.gouv.fr au plus vite » ? Ou vous êtes éligible à la déclaration automatique et vous avez envie d'en profiter pour... ne pas vous y intéresser du tout ? Attention ! La simplicité a évidemment du bon. Mais n'oubliez pas que remplir cette obligation à la va-vite peut vous jouer de mauvais tours. Primo, oublier une partie de vos revenus est une faute. Secundo, la déclaration des revenus 2020 a non seulement un impact sur votre impôt 2021 mais aussi sur vos crédits et réductions d'impôt 2021. Tertio, elle établit votre revenu fiscal de référence (RFR), dont le niveau vous ouvre ou referme les portes de nombreux dispositifs (LEP, CMU, bourses, logements Pinel, exonération de taxe d'habitation, etc.). Et ce que vous soyez imposable ou non ! Or, la déclaration préremplie a ses limites : le Trésor public ne préremplit JAMAIS certaines lignes. Zoom sur 10 cases à scruter avec attention.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Épargne salariale : vos plans coûtent-ils trop cher ?
- Epargne : qui met de l'argent en réserve et combien ?
- Impôt : un remboursement de 490 euros trop beau pour être vrai

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles