Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 022,15
    +18,56 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    16 781,66
    +95,69 (+0,57 %)
     
  • Nikkei 225

    39 069,68
    +282,30 (+0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,0862
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    19 636,22
    +82,61 (+0,42 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 039,29
    +471,41 (+0,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 373,90
    +19,49 (+1,44 %)
     
  • S&P 500

    5 318,66
    +15,39 (+0,29 %)
     

Impôt sur le revenu : comment déclarer ses cryptos en 2024 ?

Capital

Statu quo pour la déclaration des cryptos en 2024. Si des modifications au régime de déclaration des cryptoactifs étaient pressenties et même initialement prévues dans le projet de loi de finances pour 2023, l’amendement dénommé «staking» a finalement été retiré, ce qui signifie que les habitués aux déclarations de patrimoine crypto n’auront rien à changer pour la déclaration 2024. Pour autant, un rappel sur les modalités à suivre n’est pas de trop, notamment pour les nouveaux entrants, tant le cadre n’est pas toujours des plus lisibles.

Dans un premier temps, si vous êtes détenteur d’un compte sur une plateforme étrangère (de type Kraken), il est obligatoire de le déclarer, même - et on insiste sur ces points - si ce compte présente un solde nul ou s’il a été fermé au cours de l’année 2023. A noter que cette obligation n’est pas inhérente aux seules plateformes de cryptomonnaie, elle est également valable pour toute autre plateforme financière étrangère, comme Paypal par exemple.

Cette déclaration s’effectue par l’imprimé n° 3916-bis, transmis dans l’espace personnel sur impots.gouv.fr. Le cas échéant, il peut également être adressé sous format papier. Pourquoi insiste-t-on sur l’importance de cette déclaration ? Ne pas déclarer ses comptes détenus à l’étranger est passible d’une amende de 750 euros par compte. Trois comptes omis reviennent donc à une amende potentielle de 2 250 euros.

En ce qui concerne les plateformes enregistrées comme PSAN (prestataire de services sur actifs (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Base, Linea, Blast… Comment s’y retrouver dans les nouveaux réseaux secondaires Ethereum ?
La consolidation s’accentue cette semaine sur le marché crypto
«Crowdequity» : comment les start-up du Web3 se financent sans l’aide des fonds d’investissement
Denis Barrier (fonds Cathay Innovation) : «Nous réalisons des rendements jamais vus sur nos investissements crypto»
Web3 : Tezos entre au capital de Stables, le jeu NFT initié par PMU