La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1912
    -0,0089 (-0,74 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 634,29
    -976,84 (-3,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    935,51
    -34,36 (-3,54 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

Impôt sur la fortune immobilière: comment bien déclarer pour ne pas perdre un centime

·2 min de lecture

Il ne vous reste plus que quelques semaines pour calibrer votre impôt sur la fortune immobilière. Trois conseils pour évaluer votre patrimoine au plus juste.

Ça y est, le compte à rebours a commencé pour les contribuables dont le patrimoine immobilier net est supérieur à 1,3 million d'euros: ils doivent se préparer à remplir leur déclaration d' d'ici quelques semaines. "L'impôt sur la fortune immobilière s'applique au patrimoine net au 1er janvier 2021, les leviers pour tenter de le réduire cette année sont donc peu nombreux", prévient Fabien Vatinel, directeur de l'ingénierie patrimoniale de la banque Neuflize OBC. Quelques pistes méritent cependant d'être suivies.

Jouer sur la valorisation

Principal levier, celui de l'évaluation des biens. Car, contrairement à un , dont le montant officiel figure à l'euro près sur un relevé de compte bancaire, la valorisation des relève de la responsabilité du contribuable. Les biens professionnels, eux, sont exonérés d'IFI: vous n'avez pas à les déclarer. Pour le reste, il vous revient d'estimer vos maisons, appartements, parkings et autres entrepôts pour leur valeur vénale au 1er janvier dernier, c'est-à-dire le montant auquel ils pourraient avoir été vendus à cette date.

Les ne peuvent donc pas prendre en compte (- 1,1 % entre octobre 2020 et janvier 2021), les prix au 1er janvier affichant encore une hausse de 4,2% sur un an, à 10.730 euros le m², selon les Notaires du Grand Paris. Le site des impôts (www.impots.gouv.fr) propose un des biens immobiliers donnant accès aux dernières transactions réalisées sur un périmètre géographique donné, incluant des critères précis comme la surface ou la présence d'un ascenseur. Difficile, dans ces conditions, de plaider l'erreur d'appréciation en toute bonne foi, en particulier pour les biens situés dans les grandes villes, où les transactions sont nombreuses. A l'inverse, il reste plus compliqué d'évaluer une maison située dans une commune rurale, où la comparaison est par nature moins aisée.

"Il est recommandé de réajuster tous les ans la valeur à laquelle on déclare ses biens immobiliers, pour tenir compte de l'évolution du marché", rapp[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles