Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 593,84
    +68,64 (+0,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 372,10
    -1,74 (-0,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Impôt : flat tax ou barème, quelle est la meilleure option pour votre déclaration ?

Pcess609

C’est un choix d'autant plus crucial qu’il peut coûter cher aux contribuables qui n’y prêtent pas garde. Dividendes d’actions ou de parts sociales, intérêts de livrets d’épargne, d'assurance vie ou de compte à terme… Autant de revenus financiers qui sont imposés, par défaut, au prélèvement forfaitaire unique (PFU). Pour rappel, le PFU ou flat tax - mis en place depuis le 1er janvier 2018 - est un impôt sur les revenus financiers à un taux forfaitaire de 30%. Il se compose de 12,8% d’impôt sur le revenu (IR) et de 17,2% de prélèvement sociaux (PS).

>> Notre service - Investissez dans les cryptomonnaies (Bitcoin, Ethereum…) grâce à notre plateforme d’achat de vente en ligne partenaire

Si vous avez perçu en 2023 de tels revenus, ils sont donc imposés au prélèvement forfaitaire unique cette année… sauf si vous optez, en remplissant votre déclaration de revenus, pour le barème progressif de l'impôt. Une possibilité qui est laissée aux contribuables par l’administration fiscale.

Pour enclencher cette option, il vous suffit de cocher la case 2OP de votre déclaration. Impossible de vous tromper, car en face de cette cellule, il est clairement indiqué : «Vous optez pour l’imposition au barème de vos revenus de capitaux mobiliers et gain de cession de valeurs mobilières.»

PUBLICITÉ

Précision technique : si vous aviez opté pour le barème progressif en 2023 (pour l’imposition de vos revenus financiers encaissés en 2022), la Direction générale des finances publiques (DGFiP) rappelle que la case 2OP est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Impôt sur la fortune immobilière : quel est l’impact du divorce pour le paiement de l’IFI ?
Impôt sur le revenu et divorce : la prestation compensatoire doit-elle être déclarée ?
Don à une association : quelles réductions d'impôt ?
Parents : n’oubliez pas ce crédit d’impôt méconnu si votre enfant a moins de six ans
Impôt sur la fortune immobilière : seuil, date et barème de l'IFI