La bourse ferme dans 1 h 57 min
  • CAC 40

    6 269,26
    +35,12 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 020,48
    +27,05 (+0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 224,01
    +188,02 (+0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,1986
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 776,00
    +9,20 (+0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    51 073,32
    -1 605,70 (-3,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 368,88
    -22,83 (-1,64 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,35
    -0,11 (-0,17 %)
     
  • DAX

    15 412,51
    +157,18 (+1,03 %)
     
  • FTSE 100

    7 020,94
    +37,44 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    14 021,59
    -17,17 (-0,12 %)
     
  • S&P 500

    4 181,88
    +11,46 (+0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3794
    +0,0010 (+0,07 %)
     

ImmunoPrecise identifie un anticorps unique, le 23-H7, qui démontre une efficacité in vivo, un mécanisme d'action alternatif et une fixation à tous les variants préoccupants testés de SARS-CoV-2

·8 min de lecture
  • L'anticorps bloque l'interaction de liaison DFR/ACE2 par le biais d'un mécanisme d'action alternatif

  • L'anticorps se lie à tous les variants préoccupants testés, probablement parce qu'il cible un site autre que l'interface de liaison domaine de fixation du récepteur/ACE2 sujette aux mutations

  • L'anticorps travaille en synergie avec les anticorps d'autres familles d'épitopes, ce qui en fait un élément potentiellement prometteur pour une thérapie combinée

IMMUNOPRECISE ANTIBODIES LTD. (la "Société" ou "IPA") (NASDAQ: IPA) (TSX VENTURE: IPA) un chef de file de la découverte et du développement d'agents thérapeutiques à service complet, annonce aujourd'hui l'identification de l'anticorps 23-H7, pour lequel les données précliniques obtenues à ce jour indiquent de puissants effets protecteurs antiviraux chez des hamsters syriens infectés au SARS-CoV-2 (COVID-19) via un mécanisme d'action peu commun.

Alors que le 23-H7 est capable de perturber l'interaction entre le domaine de fixation du récepteur (DFR) et le récepteur hôte ACE2, son épitope n'est pas situé sur l'interface DFR/ACE2 sujette aux mutations, à la différence des régions de protéine spiculaire ciblées par les thérapies anti-SARS-CoV-2 actuellement commercialisées. Dès lors, le 23-H7 devrait être moins vulnérable aux mutations de fuite dans l'interface de liaison protéine spiculaire/ACE2, comme la mutation de fuite E484K. Dans cette optique, IPA a démontré que le 23-H7 a maintenu une liaison avec le trimère complet (associé aux cellules) des nouveaux variants SARS-CoV-2 préoccupants B.1.1.7 (britannique), B.1.351 (sud-africain), et P.1 (brésilien), malgré le fait que des données publiées indiquent qu'un grand nombre de thérapies à anticorps hautement neutralisants contre le SARS-CoV-2, ainsi que la plupart des sérums de phase convalescente et les sérums immunes induits par les vaccins, montrent une activité réduite contre les variants viraux.

Étude d'efficacité préclinique

En particulier, l'évaluation de l'efficacité in vivo pour l'anticorps 23-H7, lorsqu'il est administré en tant que vaccin passif, vingt-quatre heures avant l'infection des hamsters syriens par le SARS-CoV-2-D614G, a débouché sur un titre viral compétent à réplication indétectable dans les poumons de quatre animaux sur cinq quatre jours après l'infection, avec l'animal restant montrant un titre viral compétent à réplication juste au-dessus du niveau de détection le plus bas. Étant donné que la liaison de cet anticorps aux trimères et fragments de protéine spiculaire à mutation multiple et unique, respectivement, semble ne pas être affectée, IPA prévoit que cet anticorps a le potentiel de maintenir une efficacité protectrice in vivo similaire contre les variants viraux correspondants.

Les analyses in vitro des études réalisées par IPA ont révélé que l'anticorps 23-H7 peut coexister sur la protéine spiculaire du SARS-CoV-2 avec des anticorps de plusieurs autres familles épitopiques, ainsi que des anticorps bloquant directement l'interface DFR/ACE2, et qu'il peut travailler synergiquement une fois combiné à des anticorps d'autres familles épitopiques dans des essais de neutralisation (pseudo)virale. Dès lors, IPA est d'avis que ce mécanisme unique est un élément prometteur pour une thérapie combinée. Mis à part le blocage accru de l'infection cellulaire de l'hôte, l'application de multiples anticorps ciblant différentes régions de la protéine spiculaire de manière simultanée devrait stimuler la clairance virale par le système immunitaire de l'hôte dans un effort coordonné. En plus de l'avantage de regrouper de multiples mécanismes d'actions dans une seule thérapie, l'approche de cocktail d'anticorps PolyTope d'IPA devrait également réduire le risque de fuite mutagène, et donc augmenter sa durabilité.

"L'identification de l'ensemble génétiquement varié d'anticorps thérapeutiques d'IPA, avec des mécanismes d'actions multiples et une large couverture épitopique, est un reflet de la capacité de notre technologie propriétaire à explorer en profondeur divers répertoires d'anticorps humains, qui a permis la découverte de cet anticorps prometteur et unique, le 23-H7", déclare Ilse Roodink, directrice du programme mondial COVID-19 d'IPA. "Cette découverte témoigne également de notre engagement en faveur d'une science de qualité et de résultats pertinents et translationnels."

À propos de la plateforme PolyTope d'IPA.

Les thérapies monoclonales PolyTope SARS-CoV-2 d'IPA sont conçues pour protéger contre les mutation d'échappement en mettant l'accent sur l'efficacité pour chaque patient, variante et souche du SARS-CoV-2. Elles sont mises au point dans le but d'assurer une efficacité durable face à un virus en évolution, en combinant des anticorps synergiques, fortement caractérisés et potentiellement neutralisants, présentant une couverture épitopique très étendue.

À propos d'ImmunoPrecise Antibodies Ltd.

IPA est une société de plateforme technologique orientée innovation qui soutient ses partenaires des secteurs pharmaceutique et biotechnologique dans leur quête de découverte et de développement de nouveaux anticorps thérapeutiques contre tout type de maladies cibles. La Société vise à transformer le modèle conventionnel de développement de produits dans un environnement multifournisseur en proposant à ses partenaires des technologies innovantes et à haut débit, fondées sur des données, qui intègrent les avantages de divers répertoires immunitaires à la gamme de technologies de découverte d'anticorps thérapeutiques de la Société, afin d'exploiter des anticorps à large couverture épitopique, des anticorps de formats, valences et tailles variés, et des découvrir des anticorps via des épitopes multiples ou rares. Pour plus d'informations, visitez le site www.immunoprecise.com ou contactez solutions@immunoprecise.com.

Informations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives au sens des législations américaine et canadienne en vigueur sur les valeurs mobilières. Les déclarations prospectives se caractérisent souvent par l'utilisation de termes tels que "potentiel", "prévoit", "s'attend" ou "ne s'attend pas", "est attendu", "estime", "a l'intention", "anticipe" ou "n'anticipe pas", ou "croit", ou leurs variants, ou par l'affirmation que certaines actions, événements ou résultats "peuvent", "pourraient", "devraient", "pourraient" ou "seront" pris, se produisent ou seront atteints. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s'y limiter, des déclarations relatives au potentiel de l'anticorps 23-H7 d'IPA à se lier aux variants préoccupants de SARS-CoV-2/COVID-19, à conserver son efficacité in vivo contre les variants viraux, à garantir une utilisation combinée adaptée avec d'autres anticorps, et à la capacité de l'anticorps 23-H7 et du cocktail d'anticorps PolyTope d'IPA à optimiser la clairance virale et la réduction du risque de fuite mutagène. En ce qui concerne les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué, la Société a fourni ces déclarations et informations en se fondant sur certaines hypothèses que la direction jugeait raisonnables au moment où elles ont été formulées.

Les déclarations prospectives impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs susceptibles de rendre les résultats, les performances ou les réalisations réels énoncés dans le présent document matériellement différents des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces déclarations prospectives. Les résultats réels pourraient être sensiblement différents de ceux actuellement prévus en raison d'un certain nombre de facteurs et de risques, notamment, mais sans s'y limiter, le fait que l'anticorps 23-H7 et les cocktails d'anticorps PolyTope d'IPA n'ont pas encore été testés chez l'homme et le fait que la Société pourrait ne pas réussi à développer l'anticorps 23-H7 ou que la Société pourrait ne pas réussir à développer son cocktail d'anticorps PolyTope ou d'autres vaccins ou produits thérapeutiques contre la COVID-19 grâce à la réalisation concluante et dans les délais des essais précliniques, des études et des essais cliniques, ou pourrait ne pas recevoir toutes les autorisations réglementaires pour commencer et poursuivre les essais cliniques de ses produits, et réussir à conclure un partenariat ou à commercialiser ses produits liés à la COVID-19, la couverture et l'applicabilité des droits de propriété intellectuelle de la Société pour ses anticorps, ainsi que les risques évoqués dans la déclaration annuelle d'information de la Société datée du 16 novembre 2020 (consultable sur le profil de la Société sur le site www.sedar.com) et le formulaire 40-F de la Société daté du 28 décembre 2020 (consultable sur le profil de la Société sur le site www.sec.gov). Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes venaient à se matérialiser, ou si les hypothèses sous-jacentes aux déclarations prospectives se révélaient incorrectes, les résultats, performances ou réalisations réels pourraient varier sensiblement de ceux exprimés ou suggérés par les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse. Les lecteurs ne doivent donc pas accorder une confiance excessive aux informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont formulées à la date de ce dernier et sont donc susceptibles d'être modifiées après cette date. La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives, écrites ou orales, qui peuvent être faites de temps à autre par nous ou en notre nom, sauf si la loi en vigueur l'exige. Ni la TSX Venture Exchange ni son fournisseur de services de régulation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la TSX Venture Exchange) n'acceptent la responsabilité de la pertinence ou de l'exactitude de ce communiqué.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210325005947/fr/

Contacts

Investisseurs: Frédéric Chabot, Téléphone: 1-438-863-7071,
Email: fchabot@immunoprecise.com