Publicité
La bourse ferme dans 5 h 34 min
  • CAC 40

    7 948,37
    -8,04 (-0,10 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 899,60
    -13,32 (-0,27 %)
     
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,57 (-0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,0853
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    2 133,20
    +6,90 (+0,32 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 736,92
    +1 885,61 (+3,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,79
    +0,05 (+0,06 %)
     
  • DAX

    17 694,94
    -21,23 (-0,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 632,79
    -7,54 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,39 (-0,41 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    40 097,63
    -11,57 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 162,64
    -433,33 (-2,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Immobilier : ces villes où les recherches de biens à vendre augmentent le plus

Axel-Cleris Gailloty / Pixabay

En apparence, c’est une bonne nouvelle pour les propriétaires. Dans la plupart des grandes villes, depuis un an, on trouve bien plus de candidats à l’achat sur les plateformes d’annonces immobilières. Et pourtant : les propriétaires mettent de plus en plus de temps pour vendre leur logement ! C’est le constat - en apparence paradoxal - dressé par le portail Bien’ici en exclusivité pour Capital.Pour réaliser son analyse, Bien’ici a tout d’abord comparé le nombre moyen de recherches de logements sur son site au cours du quatrième trimestre 2023, comparé aux requêtes réalisées lors du quatrième trimestre 2022. La plateforme a plus précisément ciblé l’évolution dans 20 des plus grandes villes françaises. Retrouvez les résultats de ces évolutions ville par ville, dans le tableau ci-dessous.

Comme vous pouvez le voir, les évolutions des recherches des acquéreurs ne sont pas homogènes dans toutes les villes. Et à ce jeu, habituellement, ce sont les grandes métropoles telles que Paris, Lyon, Marseille, Nice et Toulouse, qui sont sans surprise les villes les plus convoitées par les acquéreurs sur les sites d’annonces.

Or, au dernier trimestre 2023, surprise : parmi les cinq villes les plus convoitées, seule Toulouse voit le nombre de recherches progresser. À l’opposé, dans la plupart des autres villes analysées, «les recherches de logements augmentent pour les biens à vendre», relève la plateforme. Peut-être un signe d’une perte d’attractivité des plus grandes métropoles, trop chères, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crédit immobilier : des taux à 3% d’ici fin 2024 ?
Pourquoi le secteur de l’immobilier traverse une crise profonde ?
Cette maison en apparence «parfaite» cachait de nombreuses malfaçons
SCPI : 5 critères à scruter pour bien investir en 2024
Location : les avantages indéniables qu'offre le bail notarié aux propriétaires ?