Marchés français ouverture 4 h 21 min
  • Dow Jones

    35 870,95
    -60,10 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 993,71
    +72,14 (+0,45 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,09
    +84,43 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,1369
    -0,0006 (-0,0568 %)
     
  • HANG SENG

    25 319,72
    -330,36 (-1,29 %)
     
  • BTC-EUR

    50 781,12
    +2 366,29 (+4,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 402,14
    -65,80 (-4,48 %)
     
  • S&P 500

    4 704,54
    +15,87 (+0,34 %)
     

Immobilier: Comment les villes moyennes tirent leur épingle du jeu

·2 min de lecture

Adieu Paris et les métropoles! Forts du télétravail, les Français s'installent dans des cités à taille humaine… à condition qu'elles soient actives et bien connectées. Avec en prime des prix immobiliers plus abordables.

Nicolas Sansu exulte. Le maire communiste de Vierzon ne pensait pas vivre une telle renaissance. Sa ville, qu'il administre depuis 2008, est en pleine effervescence. "Une trentaine de commerces ont ouvert en centre-ville, on a totalement rénové une école et la médiathèque, créé un musée numérique, et même racheté un grand magasin!" Côté logement aussi, c'est la folie: "Nos droits de mutation ont progressé de 25% en 2020 et encore de 15% cette année!" Impensable il y a encore deux ans pour cette ville moyenne de 29.000 habitants, dans le Cher, . "On revient de loin, et on en a bavé. Maintenant, on crée des tiers lieux et on vend des vélos électriques. Ce n'est plus l'apanage des bobos parisiens!" , s'amuse Nicolas Sansu. Il faut dire qu'il est sur tous les coups: "J'ai touché 30 millions d'euros en signant dès 2016 un plan de renouvellement urbain, puis, en 2018, un programme Action cœur de ville. En 2023, la ville accueillera 50 agents déconcentrés du ministère des Finances. On va avoir le label Ville durable. Et un campus numérique qui s'annonce avec l'arrivée de deux grandes écoles, qui amèneront 200 étudiants d'ici deux ans!"

Lire aussi

Un plébiscite populaire

Un exemple parmi tant d'autres qui prouve que les villes moyennes sont de retour. La ministre de la Cohésion des territoires, , s'en réjouit: "On est en train d'inverser le cours de l'histoire, après la désertification et la désindustrialisation. On remet de la vie, des habitants et des services dans ces territoires pour permettre aux Français d'habiter là où ils veulent." Car toutes les enquêtes d'opinion le montrent: "87% des Français disent préférer vivre dans une ville moyenne plutôt que dans une métropole" , a encore indiqué l'Ifop dans son baromètre de juillet.

Lire aussi

Pour Jean-Christophe Fromantin, maire de Neuilly-sur-Seine, initiateur du collectif des Villes moyennes, ce mouvement est là pour durer: "Cela fait dix ans que je réfléchis à cette question. La révolution industrielle a réclamé une h[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles