Marchés français ouverture 1 h 7 min

Immobilier : trois propositions pour apaiser les relations propriétaire / locataire

Le texte présenté hier à l’Assemblée nationale par le député Mickaël Nodal, tente d’aplanir des problèmes récurrents.

«L’accès au logement et la location sont au cœur de la vie quotidienne des Français. Je veux mettre fin à la méfiance réciproque entre propriétaires et locataires en proposant des mesures simples, efficaces, basées sur un rapport gagnant».

Trois propositions pour atténuer les risques locatifs

Restitution du dépôt de garantie 

Le problème : 65% des litiges entre propriétaires et locataires portent sur la non restitution du dépôt de garantie. Pour contourner ce risque, des locataires ne paient pas le dernier loyer.

La solution : le locataire confierait son dépôt de garantie à un professionnel de l’immobilier qui consignerait la somme et la restituerait à la fin du bail. Le coût de ce service serait supporté par le propriétaire.

Un, deux, trois... garants 

Le problème : à force de redouter l’impayé de loyers, des propriétaires exigent non pas un mais deux voire trois garants.

La solution : un seul garant maximum pourra être demandé par le propriétaire. Le député estime que «la caution est la garantie la moins fiable juridiquement et la plus injuste socialement. Cette mesure vise donc à limiter son utilisation au profit de nouvelles solutions, plus justes et plus fiables pour les locataires comme pour les propriétaires». Mickaël Nodal ne donne toutefois pas de précisions sur les dispositifs envisagés.

Loyers impayés, dégradations 

Le problème : le locataire qui ne paie plus ou n’entretient pas le logement représente des mois de loyers en moins pour le propriétaire bailleur, et un risque qu’il retire son bien du marché.

La solution : créer un mandat de gestion proposé par les administrateurs de biens grâce auquel les propriétaires auraient la garantie de percevoir le Cliquez ici pour lire la suite