La bourse ferme dans 8 h 17 min
  • CAC 40

    6 279,35
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 947,43
    +1,37 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 587,66
    -681,50 (-1,99 %)
     
  • EUR/USD

    1,2111
    +0,0035 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    1 820,90
    -1,90 (-0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    42 373,50
    -5 136,88 (-10,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 404,61
    -159,22 (-10,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,18
    -0,90 (-1,36 %)
     
  • DAX

    15 150,22
    +30,47 (+0,20 %)
     
  • FTSE 100

    7 004,63
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    13 031,68
    -357,75 (-2,67 %)
     
  • S&P 500

    4 063,04
    -89,06 (-2,14 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • HANG SENG

    27 880,88
    -350,16 (-1,24 %)
     
  • GBP/USD

    1,4068
    +0,0010 (+0,07 %)
     

Immobilier : quel salaire faut-il pour acheter un deux pièces dans les 10 plus grandes villes de France ?

Cyprien Tardieu
·2 min de lecture
Montpellier

Pour la moitié d’entre elles, un salaire supérieur à 2 000 euros par mois est préférable.

Deux tiers des 25-34 ans souhaitent devenir propriétaires dans les cinq années à venir selon un récent sondage Ifop pour Cafpi. Le chiffre descend à 44% en élargissant la tranche d’âge aux 25-65 ans. Serait-ce le durcissement des conditions d’accession au crédit immobilier qui refroidit les ardeurs des Français ? Toujours est-il que la période actuelle, bien qu’anxiogène, se veut favorable à l’achat d’un bien immobilier. 

"Avec le Covid, le prix du marché de certaines grandes villes telles que Paris ou Lyon est en train de diminuer légèrement, mais cela devrait repartir à la hausse une fois la crise passée", fait remarquer Paul Duthoit, fondateur de Save.immo, une application qui aide les particuliers à concrétiser leurs projets immobiliers pour mysweetimmo.com.

VIDÉO - Les Français quittent les grandes villes

La plus abordable, c’est Montpellier

Sans surprise, c’est à Paris que les banques exigeront le salaire le plus élevé. D’après les chiffres de Save.immo, il faut gagner en moyenne 5 750 euros pour devenir propriétaire dans la capitale d’un deux pièces de 45 mètres carré avec un apport de 10% du montant total. Les futurs acquéreurs lyonnais devront, eux, toucher une rémunération de 2 950 euros. De leur côté, les Bordelais pourront accéder au but s’ils gagnent 2 500 euros. Un rêve accessible pour environ un Français sur quatre. Au-delà de 2 000 euros mensuel, on retrouve aussi Nice (2 450 euros) et Nantes (2 100 euros).

À LIRE AUSSI >> Immobilier : combien de mètres carrés pouvez-vous avoir dans les 20 plus grandes villes françaises avec un Smic ?

Parmi les métropoles françaises les plus accessibles, Montpellier truste la première place (1 750 euros par mois). Elle devance d’une courte tête Toulouse, Marseille et Strasbourg (1 800 euros par mois). Alors que la moitié des salariés du privé touchent moins de 1 871 euros net par mois, il faut gagner légèrement plus pour acheter un logement à Lille, 1 950 euros en moyenne. 

"On voit très clairement qu’il est plus intéressant d’acheter son logement plutôt que d’en être locataire dans les villes de Lille, Strasbourg, Montpellier, Toulouse et Marseille", précise Paul Duthoit. À Nice, l'écart de rémunération mensuelle demandée pour devenir propriétaire ou être locataire n'est que de 50 euros (2 450 euros pour être propriétaire contre 2 400 pour rester locataire). Si investir de tels montants dans la pierre vous fait peur, la solution est peut-être de s'offrir un parking

Ce contenu peut également vous intéresser :