Marchés français ouverture 5 h 1 min

Immobilier : les recherches de logements ont chuté en septembre

·1 min de lecture

Les acheteurs seraient-ils en train de freiner progressivement leurs envies de déménager ? C’est en tout cas ce que suggère une étude de la plateforme d’annonces PAP, spécialisée dans les transactions entre particuliers. En septembre 2021, le site a ainsi enregistré une chute de 6,5% du nombre de recherches, par rapport à septembre 2019. Et si l’on compare les tendances entre septembre 2020 et septembre 2021, les visites ont même ralenti de 37% ! Certes, la fin de l’été 2020 est une comparaison à relativiser, en raison de la folie inédite qui s’est emparée des acheteurs en sortie de confinement… Pour autant, “c’est un vrai rééquilibrage par rapport à la frénésie qui avait démarré en mai 2020 à la suite du premier confinement”, décrypte PAP.En septembre 2020, le nombre de recherches à l’achat sur PAP avait ainsi progressé de 48,1% par rapport à septembre 2019, rappelle la plateforme. Quelques mois plus tard, les notaires traduisaient effectivement cet engouement spectaculaire des acheteurs par un record historique du nombre de transactions. “Cette phase de records semble désormais terminée”, en déduit PAP. Serait-ce une vraie tendance de fond ? Chez son concurrent SeLoger, en tout cas, on dresse un constat similaire. “On observe en effet moins de recherches en septembre 2021 qu’en septembre 2019”, explique le groupe à Capital. Et cela “dans les mêmes tendances que celles observées chez PAP.”

>> Notre service - Estimez le prix d’un bien immobilier (immédiat, gratuit et sans engagement) (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Accession à la propriété : les précautions à prendre avant de vous lancer
Victime de violences conjugales, elle doit rembourser les loyers impayés de son ex
Prolongation du Pinel et du prêt à taux zéro : les remords tardifs du gouvernement pour soutenir le logement
Immobilier : “un dégonflement de la bulle de la Chine à la France ?” La chute des prix jusqu’où ?
Prêt à taux zéro : les conditions d'éligibilité resteront finalement identiques en 2022

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles