La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 690,33
    +199,64 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 412,53
    +176,70 (+1,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 820,09
    -278,15 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,1689
    +0,0083 (+0,71 %)
     
  • HANG SENG

    25 555,73
    -73,01 (-0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    52 655,34
    +1 666,91 (+3,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 481,04
    +61,67 (+4,34 %)
     
  • S&P 500

    4 591,45
    +39,77 (+0,87 %)
     

Immobilier : ce qu'il vous faut savoir pour louer votre appartement à des étudiants

·1 min de lecture

La rentrée 2020 s'était faite dans un contexte d'incertitude mais cette année, le marché de la location étudiante a repris des couleurs ! Les cours sont annoncés à 100% en présentiel par le Ministère de l’enseignement supérieur et il n'y a pas eu de bug sur la plateforme ParcoursSup qui a permis de dévoiler rapidement les résultats. Il y a tout de même un déséquilibre du marché avec presque 3 millions d'étudiants en France et seulement 400.000 logements étudiants dans les CROUS et les résidences étudiantes. De nombreux étudiants sont donc contraints de se tourner vers le parc privé.

En observant le marché de la location classique, on constate que depuis 2019, l'offre ne cesse de diminuer avec une baisse d'environ 20 % du nombre d'annonces diffusées d'une année sur l'autre. Le volume de demande est lui stable voire en légère progression sur la même période. Il en ressort une tension particulière sur le marché. Les petites surfaces - qui sont plutôt recherchées par les étudiants - sont très représentées durant la période estivale. En moyenne, les studios représentent 20% à 25% de la recherche locative nationale. Sur la période juin-septembre, 30% à 40% des annonces consultées sur Bien'ici sont des studios, notamment dans les grandes villes étudiantes. La tension est évidente et la pénurie de logements étudiants est réelle, sans oublier la "concurrence" des étudiants étrangers dont le retour est incertain.

>> Notre service - Trouvez votre nouveau logement, ancien ou neuf, à acheter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Evergrande : la Chine risque de faire éclater la bulle de l’immobilier !
Prêt à taux zéro : les conditions d'éligibilité changent à partir du 1er janvier
Saint-Malo : des dizaines de personnes escroquées depuis des mois avec une fausse location de vacances
Rapport Rebsamen : enfin des solutions pour booster la construction de logements ?
Evergrande : une exposition "limitée" pour la zone euro en cas de faillite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles