Publicité
La bourse ferme dans 3 h 48 min
  • CAC 40

    7 531,22
    +27,95 (+0,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 861,30
    +22,16 (+0,46 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0718
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • Gold future

    2 335,30
    -13,80 (-0,59 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 388,90
    -714,48 (-1,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,14
    -17,02 (-1,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,66
    +0,21 (+0,27 %)
     
  • DAX

    18 031,26
    +29,24 (+0,16 %)
     
  • FTSE 100

    8 147,46
    +0,60 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2672
    -0,0014 (-0,11 %)
     

Immobilier : dans quelles villes les délais de vente sont-ils les plus courts ?

Getty Images

Vendre un bien prend du temps, entre l’estimation de son prix, la recherche d’un acquéreur, les visites, la réalisation des différents diagnostics techniques, la signature du compromis de vente. En moyenne, en France, le délai de vente d'un bien immobilier est de trois mois. Une durée qui s’est dernièrement allongée en raison de l’augmentation des taux d’intérêts, qui a compliqué l'accès au crédit immobilier.

La situation diffère toutefois d’une ville à l’autre. Voici dans quelles villes les ventes sont les plus rapides actuellement, selon un classement de la plateforme SeLoger, dévoilé vendredi 17 mai.

Pour les plus pressés, choisissez Rouen. «Il faut compter 45 jours pour vendre un bien immobilier, contre 70 jours un an plus tôt à la même période», rapporte le site immobilier. Suivent Quimper, Roubaix et Saint-Etienne, où les biens trouvent preneurs en 48 jours en moyenne. Roubaix et Saint-Etienne ont vu les délais de vente «reculer de respectivement 19 et 9 jours sur 1 an, contrairement à Quimper, où l’affaire pouvait être pliée en seulement 29 jours en 2023», précise SeLoger.

Toujours sous la barre des deux mois de délai de vente, figurent les métropoles de Brest et Lille, qui avec leur 52 jours et 59 jours d’attente respectifs, ont toutefois vu le délai augmenter de 13 jours et 11 jours, par rapport à 2023. Nancy, Perpignan et Strasbourg affichent quant à elles un délai moyen de 60 jours.

PUBLICITÉ

Pour le reste de l’Hexagone, les délais de vente oscillent entre deux et trois mois. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : les ventes de logement neufs continuent de dégringoler
Vision d'expert : «Face au phénomène des maisons icebergs, les communes commencent à poser des limites »
Crédit immobilier : vos armes pour négocier votre taux à la baisse
Crédit immobilier : cette solution qui peut vous faire gagner jusqu’à 10% du prix d’achat
Plus d'un million de jeunes actifs coincés chez papa ou maman, faute de logements