La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    31 014,76
    +1 221,45 (+4,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,07 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Immobilier : les prix des maisons bondissent encore

·1 min de lecture

Les prix des logements anciens en France ont continué d'augmenter au premier trimestre 2021, avec pour la première fois depuis 2016 une hausse plus marquée pour le prix des maisons (+6,5%) que pour les appartements (+5,1%), montrent les chiffres de référence publiés jeudi 27 mai. Entre janvier et mars, les prix sur les logements anciens ont ainsi progressé en moyenne de 5,9%, après des hausses de 6,4% et 5,2% les trimestres précédents, selon l'indice établi en commun par les notaires et l'Insee. A fin mars, le nombre annuel de ventes sur les douze derniers mois restait au-dessus du million, progressant légèrement à 1,08 million de transactions.

"Il s’agit d’un plus haut historique concernant le nombre de transactions et le deuxième trimestre consécutif de hausse, après une décrue entre fin 2019 et le troisième trimestre 2020", précisent dans un communiqué les notaires, qui notent par ailleurs qu'en comparaison aux logements libres, la proportion de ventes se situe a un niveau comparable à celui de fin 2019.

>> A lire aussi - Immobilier : les villes où les vendeurs augmentent le plus leurs prix

"Après avoir résisté en 2020 malgré les confinements successifs, le marché immobilier confirme son dynamisme en atteignant au 1er trimestre 2021 un niveau record pour le volume des transactions. Il s’agit d’un marché sain, d’utilisateurs. Il est porté par un contexte de taux d’intérêt très favorable et un niveau d’épargne conséquent", explique David Ambrosiano, président du conseil supérieur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Après MaPrimeRénov', une prime pour adapter les logements au vieillissement ?
Immobilier : les villes où les vendeurs augmentent le plus leurs prix
Locataires, bénéficiez des nouvelles aides sans tarder
Rénovation énergétique : les gagnants et les perdants des nouvelles aides travaux
Investissement locatif : ces villes qui offrent de beaux rendements autour des grandes métropoles