Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 708,41
    +765,15 (+1,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 227,05
    +28,48 (+2,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

Immobilier : les prix chutent à Paris en novembre, du jamais-vu depuis 2009

Getty / Eric Schaeffer

La baisse des prix enclenchée depuis plusieurs mois se confirme dans les grandes villes. Selon Meilleurs Agents, qui a publié ce vendredi 3 novembre son baromètre national des prix de l’immobilier, les tarifs ont reculé de 1,9% en moyenne sur un an dans les 10 plus grandes villes du pays. La situation est particulièrement spectaculaire à Paris, où les prix ont reculé de 0,7% sur un mois en octobre. Du jamais-vu depuis la crise immobilière qui avait secoué le pays en 2009 !

Le prix au mètre carré, qui a perdu 5,6% en un an, se négocie en moyenne à 9 733 euros dans la capitale au 1er novembre. Des statistiques en ligne avec celles de la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim), diffusées quelques jours plus tôt, qui faisaient état d’un recul annuel des prix dans la capitale de 5,2%. «Les prix s’ajustent aux nouvelles conditions du marché, les vendeurs des grandes villes commencent à s’adapter à la baisse de la demande liée à la hausse des taux», analyse Meilleurs Agents dans un communiqué.

Cette tendance baissière concerne la plupart des agglomérations puisque huit des onze plus grandes villes françaises affichent des prix en baisse sur un mois. Nantes enregistre la plus forte baisse en novembre (-0,8%) avec un prix moyen au mètre carré limité à 3 746 euros. Les tarifs s’effritent également à Lyon (-0,5% sur un mois, 4 932 euros par mètre carré), Marseille (-0,5%, 3 745 euros), Strasbourg (-0,3%, 3 978 euros) et Rennes (-0,3%, 4 012 euros).

Alors qu'elle était plutôt épargnée (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : les prix chutent à Paris en novembre, du jamais-vu depuis 2009
Rénovation énergétique : le gouvernement va renforcer les contrôles pour éviter les arnaques
Rénovation énergétique : le gouvernement va renforcer les contrôles pour éviter les arnaques
Inflation : le prix de l’huile d’olive flambe en magasins à cause… du réchauffement climatique
Airbnb : les démarches à réaliser pour louer votre logement pendant les JO 2024