Marchés français ouverture 8 h 10 min
  • Dow Jones

    34 327,79
    -54,34 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    13 379,05
    -50,93 (-0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    27 824,83
    -259,67 (-0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,2157
    +0,0010 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 194,09
    +166,52 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    35 334,63
    -2 532,91 (-6,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 195,01
    -2,91 (-0,24 %)
     
  • S&P 500

    4 163,29
    -10,56 (-0,25 %)
     

Immobilier : pourquoi la crise sanitaire a entraîné une augmentation artificielle des loyers

·1 min de lecture

La crise aurait-elle favorisé une augmentation artificielle des loyers ? Une étude de la plateforme d’annonces immobilières SeLoger relève qu’entre le premier trimestre 2020 et le premier trimestre 2021, nombre de villes ont enregistré une forte hausse des loyers demandés par les bailleurs. En cause : le retour de certains biens mis en location saisonnière sur le marché de longue durée… La situation pourrait cependant se rééquilibrer d’ici la fin de l’année.

Car le phénomène se heurte à certains vents contraires. Attirés par les villes périphériques et les biens plus spacieux, les Français sont désormais moins attirés par les centres villes. Depuis un an, les bailleurs des plus grandes villes françaises ont donc plus de mal à trouver des locataires… “En raison de la crise sanitaire et de la forte réduction des déplacements internationaux, qu’ils soient professionnels, touristiques, ou étudiants, une part importante des biens mis en location sur de courtes durées se retrouvent vacants”, analyse Florent Guiocheau, responsable data du groupe SeLoger. C’est donc logiquement que les propriétaires se tournent vers des contrats de location longue durée, notamment le bail meublé, afin de mettre fin à la vacance locative dont ils sont victimes. Conséquence directe : la plateforme d’annonces immobilières a constaté une explosion des volumes de mises en location. Dans la capitale, l’envolée atteint même 270% sur un an !

Et contre toute attente, cette augmentation de l’offre en logements (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : les maires pourraient bientôt saisir plus facilement les biens abandonnés
Immobilier : qui du bailleur ou du locataire doit financer un nouveau jeu de clé ?
Quels sont les atouts de la SCI familiale ?
Royaume-Uni : les prix de l'immobilier atteignent des records !
Réduction fiscale : donner pour la recherche sur l’après-cancer