Marchés français ouverture 5 h 41 min
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 352,14
    +20,77 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,2071
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    46 563,18
    -839,05 (-1,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 460,73
    -10,68 (-0,73 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

Immobilier : ce que la pandémie et le télétravail vont changer à nos projets et nos habitudes

·1 min de lecture

Un an après le début de la pandémie, comment évoluent les ventes et les prix de l’immobilier, dans l’ancien comme dans le neuf ? De quelle façon le développement du télétravail, l’aspiration de certains Français à changer de vie (ou tout simplement d’air) ont-ils modifié notre rapport au logement ? Pour faire le point sur l’année si particulière que nous venons de vivre, mais aussi tenter tant bien que mal de nous projeter dans l’avenir, le "Grand rendez-vous de l’immobilier" (Capital / Radio immo) reçoit ce mois-ci deux invités de marque : Christine Fumagalli, présidente d’Orpi, premier réseau immobilier français, et Olivier Salleron, président de la Fédération française du bâtiment (FFB).

Dans une première partie de notre entretien, Christine Fumagalli nous confirme "l’étonnante" bonne tenue du marché de l’ancien, y compris sur ce premier trimestre 2021. Soutenus par les taux historiquement bas des crédits immobiliers, les acheteurs restent au rendez-vous. Même en légère baisse, les grandes agglomérations conservent leur attractivité. Surtout, les périphéries de ces grandes agglos sont de plus en plus recherchées. En Ile-de-France, des marchés comme Saint-Maur-des-Faussés, Champigny ou Antony ont par exemple la cote au sein du réseau Orpi. Autre tendance de fond, l’explosion des recherches sur les villes moyennes : Limoges, La Rochelle, Le Havre…

Cette bonne santé de l’ancien contraste fortement avec le marasme dans lequel le neuf est plongé depuis plus d’un an. Avec des permis (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Impôts : n'oubliez pas de déclarer au fisc votre crédit d'impôt pour la transition énergétique !
Passoires thermiques : à peine votée, l’interdiction de location inquiète déjà les propriétaires
Une brigade du silence bientôt déployée à Marseille pour surveiller les locataires d'Airbnb
Le plafonnement des loyers annulé par la justice… à Berlin
Estimé à plus de 2 millions d’euros le "joyau des Hautes-Alpes" finalement vendu pour… 600.000 euros !