Immobilier : Miami Beach, la bonne adresse pour investir ?

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA30,770,57

Le (Paris: FR0000072399 - actualité) redressement des prix de l'immobilier aux Etats-Unis fait souvent l'actualité. A New-York, les prix moyens du mètre carré tournent actuellement autour de 11.500 euros d'après le groupe d'agences immobilières de prestige Barnes, un prix comparable à celui du 16ème arrondissement de Paris. Barnes juge pourtant le marché de la capitale américaine plus dynamique que Paris avec des taux de vacances inférieurs à 2%. Le réseau d'agences estime de surcroît que le niveau de l'offre historiquement bas à NewYork garantit une croissance solide et durable des prix grâce à la présence accrue d'investisseurs internationaux.

Mais c'est en Floride que Barnes recommande aux investisseurs en quête de plus-values de se tourner et plus précisément vers la région de Miami qui avait vu ses prix s'effondrer de 2008 à 2011. Depuis un an, les prix sont remontés de 10% pour le moyen de gamme et jusqu'à 30% pour le très haut de gamme.

"Miami reste un réel investissement judicieux car le prix au mètre carré est 2 à 3 fois inférieur à des villes telles que New York ou Paris et généralement inférieur à celui des villes françaises comme Bordeaux, Marseille ou Toulouse", explique Barnes en citant des prix allant de 3.000 euros le mètre carré pour des biens de qualité à 5.000-6.000 euros pour des biens haut de gamme et 10.000-15.000 euros pour des biens d'exception.

"Nous pensons que quelqu'un qui achète aujourd'hui à Miami peut réaliser 30 à 40% de plus-value en 4 à 5 ans", confie le Président de Barnes, Thibault de Saint-Vincent. Beaucoup d'étrangers (Européens, Sud-américains mais aussi Russes et Chinois) permettent à l'immobilier de Floride de maintenir sa croissance, argumente Thibault de Saint-Vincent en soulignant que l'augmentation de la population de 10% a permis d'absorber de 2007 à 2012 l'ensemble des biens disponibles qui sont aujourd'hui tous occupés dans les quartiers résidentiels, soit en résidence principale, soit en résidence secondaire.

Parmi les exemples de prix, une belle maison d'environ 200 mètres carrés avec un grand jardin à Miami Beach se négocie à partir de 800.000 euros. De nombreux appartements de grande qualité situés à Miami Beach et sur Brickell Avenue avec vue mer dans des immeubles comprenant de nombreuses prestations (piscine, spa, tennis) se négocient autour de 5.000 euros le mètre carré, moitié moins que certains quartiers de Paris donc...