La bourse est fermée

Immobilier : cette loi innovante qui pourrait enfin rendre le logement accessible à tous

Réduire le coût de la construction et ramener le marché immobilier à la raison : c’était l’objectif du député MoDem Jean-Luc Lagleize, missionné en février dernier par le gouvernement pour tenter de trouver des solutions à l’explosion du coût du foncier dans les opérations de construction. Sur les dix dernières années, le coût des terrains, qui représente souvent près de la moitié du prix d’un logement (jusqu’à 58% à Paris), a progressé de 71% en moyenne, tandis que les coûts de construction ont augmenté de 24% sur la même période. “Le logement est en état d’urgence sociale, s’indigne Jean-Luc Lagleize. Les Français, en particulier des classes moyennes qui n’ont pas accès au logement social, sont exclus des centres-villes, en zones tendues. Ils sont bien souvent contraints de se délocaliser à 10 ou 15 kilomètres pour trouver des logements accessibles, s’éloignant dans le même temps de leur lieu de travail, des services et des loisirs. Il faut mettre un terme à la spirale infernale de la hausse des prix et remettre une réelle mixité sociale dans nos centres-villes tendus”.

Un rapport plus tard, le député de Haute Garonne signe une proposition de loi, qui sera votée ce jeudi 28 novembre à l’Assemblée. Face au principe de niche parlementaire, qui restreint considérablement les fenêtres de tir pour les groupes parlementaires minoritaires et les oppositions, Jean-Luc Lagleize a travaillé main dans la main avec toutes les familles politiques, de façon à “limiter l’inflation d’amendements”, précise-t-il. Rassembler tout le monde en amont, pour accélérer le débat en séance et permettre un vote en une journée… Une construction “un peu nouvelle”, concède le député, qui a articulé sa proposition autour de sept articles, qui seront amendés en séance. Création d’organismes fonciers libres, dissociation du foncier et du bâti, remise à plat de la fiscalité des plus-values… Revue de détail des principales propositions du texte.

>> Notre service - Trouvez votre nouveau logement ancien

(...) Cliquez ici pour voir la suite