Marchés français ouverture 6 h 56 min
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 331,37
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,2077
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 686,94
    -1 299,52 (-2,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 465,91
    -5,50 (-0,37 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

Immobilier locatif Pinel et Denormandie 2021 : les nouveaux plafonds de défiscalisation

Mathieu BRUCKMULLER
·1 min de lecture
Un immeuble neuf
Un immeuble neuf

Chaque année, le loyer maximum par m2 applicable aux biens qui profitent d'une réduction d'impôts via les dispositifs d’immobilier locatif Pinel, Duflot, Denormandie et autres Scellier sont suceptibles de varier selon l'évolution de l’indice de référence des loyers. Le Bulletin officiel des finances publiques vient de dévoiler les plafonds pour 2021.

Résultat, les plafonds pour le Pinel et le Denormandie progressent de 17,43 euros par mètre carré en zone A bis (Paris et sa proche couronne) à 17,55 euros, de 12,95 euros en zone A à 13,04 euros ou encore de 10,44 euros en zone B1 à 10,51 euros.

Mais pour profiter de ces dispositifs fiscaux avantageux qui permet dans le cas du Pinel d'obtenir une réduction d'impôt jusqu'à 21% du montant de l'acquisition sur 12 ans, dans la limite de 300 000 euros, le revenu des locataires ne doit pas dépasser une limite réévaluée aussi tous les ans par le fisc. Par exemple, à Paris, un célibataire ayant un revenu fiscal de référence (RFR) jusqu'à 38 377 euros par an peut loger dans un logement Pinel. Idem pour un Denormandie.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Bitcoin : à quoi ça sert au quotidien ?
- Compte pro : Prismea, la néobanque du Crédit du Nord, est-elle faite pour votre entreprise ?
- Livret Orange Bank : un taux à 2%, qui dit mieux ?