Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 517,21
    -46,59 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    15 519,71
    -111,07 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    38 262,16
    -101,45 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0813
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    16 503,10
    +255,59 (+1,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 069,70
    -588,69 (-1,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    4 964,36
    -11,15 (-0,22 %)
     

Immobilier locatif : acheter en Nouvelle-Aquitaine, pour quelle rentabilité ?

Illustration Capital

Avec des taux de crédits immobiliers au plus haut et des investisseurs locatifs qui figurent parmi les grandes victimes des nouvelles normes d’emprunt édictées par le Haut conseil de stabilité financière (HCSF), pas facile de se lancer dans l’immobilier locatif. Et si vous parvenez à sauter le pas, autant le faire dans de bonnes conditions. Capital a ainsi mis sur pied, en partenariat avec le site immobilier Meilleurs Agents, un indice de rentabilité locative dans chaque région du territoire.

Ce mois-ci, direction la Nouvelle-Aquitaine. Nous y avons sélectionné les 10 villes les plus prisées pour effectuer un achat immobilier : Angoulême, Bayonne, Bordeaux, Brive-la-Gaillarde, La Rochelle, Limoges, Mérignac, Pau, Poitiers et Périgueux. Dans chaque commune, nous avons calculé le prix d’achat, le loyer et la rentabilité brute sur 12 mois. Et ce, pour un studio comme un deux-pièces.

Nous avons également ajouté trois paramètres qui méritent d’être scrutés avant de vous lancer. D’abord, la part de logements vacants. Plus elle est faible, plus elle témoigne du dynamisme locatif de la ville. A l’inverse, la part de ménages locataires du parc privé et celle d’étudiants dans la ville ont tout intérêt à être élevées si vous souhaitez louer sans obstacle votre bien.

Angoulême

La meilleure rentabilité de notre palmarès, pour un studio (9,9%) comme un deux-pièces (8%). Attention cependant à la vacance locative (11,1%).

Bayonne

La pire ville de notre classement. Les prix très élevés de l’immobilier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment puis-je acheter le logement dont je suis locataire ?
Immobilier : le boom du célibat et des familles monoparentales va encore aggraver la crise
Crédit immobilier : transférer le prêt du vendeur à l’acheteur, la solution pour relancer le marché ?
Immobilier : les annonces de location dégringolent sur les plateformes
Crédit immobilier : des taux à 3% d’ici fin 2024 ?