La bourse ferme dans 5 h 24 min
  • CAC 40

    6 670,62
    +57,86 (+0,87 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 119,77
    +30,47 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,03 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1899
    +0,0024 (+0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,00
    -5,20 (-0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    33 271,13
    -2 161,07 (-6,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    964,64
    +14,74 (+1,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,04
    -0,91 (-1,23 %)
     
  • DAX

    15 580,48
    +36,09 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 108,18
    +75,88 (+1,08 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,62 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 781,02
    +497,43 (+1,82 %)
     
  • HANG SENG

    26 235,80
    +274,77 (+1,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3920
    +0,0013 (+0,09 %)
     

Immobilier : l’espoir d’un nouvel équilibre des territoires

·1 min de lecture

La politique ne nous donne pas si souvent le sentiment de se préoccuper de l’accomplissement de l’action au-delà des enjeux partisans ou politiciens. Celle que Monsieur Macron inspire depuis quatre ans, en outre, n’a pas semblé obsédée par la décentralisation et le bonheur des territoires. Voilà que la politique vient de nous donner le spectacle réjouissant de viser loin et de ne pas mépriser le pays profond : le Premier ministre a annoncé la prolongation au-delà du terme prévu de 2022 du programme Action Cœur de ville. On rappellera que ce programme quinquennal doté de 5 milliards d’euros avait été conçu en 2017 pour revitaliser le centre de 222 villes moyennes choisies par l’État, entre 20.000 et 100.000 habitants, mais aussi les villes ayant signé avec l’État une opération de revitalisation des territoires (ORT), soit 22 villes supplémentaires.

>> A lire aussi - Investissement Pinel : ces villes où l’on trouve encore des deux-pièces à acheter

Il s’agissait autant de remettre de l’activité économique dans ces communes que d’en réhabiliter et d’en rénover le patrimoine immobilier, résidentiel et commercial en particulier. Au rang des dispositifs qui sous-tendent ce plan de relance territorial, le Denormandie, qui consent une réduction d’impôt jusqu’à 21% du prix de revient de l’achat d’un logement existant loué pendant une durée longue et ayant fait l’objet de travaux importants, notamment de mise aux normes environnementales. D’ailleurs, en pleine crise sanitaire, le ministre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pour seulement 300.000 euros, vous pouvez devenir propriétaire d’un château
Impayés de loyers : locataires, vers qui vous tourner pour demander des aides
Immobilier : quelle surcote pour les logements à côté des parcs et espaces verts ?
Obtenir un prêt inférieur au montant promis annule-t-il la vente ?
Immobilier : et si le métier de diagnostiqueur était enfin reconnu à sa juste valeur ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles