La bourse ferme dans 3 h 48 min
  • CAC 40

    7 060,95
    -36,26 (-0,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 141,33
    -36,68 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,68 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0900
    +0,0026 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    1 926,00
    -3,40 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    21 197,92
    -443,40 (-2,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    523,02
    +6,01 (+1,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,67
    -0,01 (-0,01 %)
     
  • DAX

    15 065,76
    -84,27 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 769,91
    +4,76 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,31 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 433,40
    +50,84 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    22 069,73
    -619,17 (-2,73 %)
     
  • GBP/USD

    1,2392
    -0,0003 (-0,03 %)
     

Immobilier: comment investir dans un studio autofinancé

R. Mattes/Hemis.fr

Payer le remboursement de son prêt immobilier pour l'achat d'une petite surface grâce aux seuls loyers perçus reste encore possible dans certaines villes moyennes. Avec un apport d'au moins 30%.

Malgré un accès au crédit devenu plus compliqué ces derniers mois, les Français continuent de vouloir investir dans l'immobilier, qu'ils considèrent comme un bon rempart pour leurs économies face à l'inflation (6,2% en novembre selon l'Insee). Les prix dans les grandes métropoles étant très chers, certains prospectent les villes moyennes pour dénicher de meilleures opportunités. Ainsi, selon une récente étude de MeilleursAgents, investir dans un studio de 20 m² en location vide de manière autofinancée, avec un apport inférieur à 20.000 euros pour un budget d'environ 50.000 euros, est possible dans quatre villes moyennes: Limoges, Pau, Nancy et Clermont-Ferrand, où le prix moyen d'un appartement dans l'ancien varie de 1.800 à 2.400 euros le m². Concrètement, les loyers nets de charges permettent de rembourser, pour moins de 200 euros par mois, un emprunt de moins de 40.000 euros (voir tableau ci-dessus) sur 20 ans.

Lire aussiComment l’économie verte booste l’attractivité des territoires ruraux et villes moyennes

Un apport personnel indispensable

Attention, compte tenu notamment des divers frais et taxes, il faut tout de même prévoir un apport personnel pour boucler le financement de l'opération. Soit entre 12.000 et 19.000 euros, ce qui peut représenter entre 28 et 38% du coût total du projet. Déjà citée dans d'autres études réalisées par les plateformes d'investissement locatif clé en main Masteos et Investissement-locatif. com, Nancy semble particulièrement attractive. Ses atouts? Sa desserte par le TGV (à 1h30 de Paris), mais surtout "son pôle universitaire de 50.000 étudiants", souligne Thierry Vignal, président de Masteos, avec "son campus Artem qui réunit notamment l'Ecole nationale supérieure d'art et de design, l'ICN Business School et Mines Nancy", précise Manuel Ravier, cofondateur d'Investissement-locatif.com. Pour ce dernier, en colocation, les grands appartements meublés peuvent offrir un rendement brut de 6 à 8%.

Attention au crédit

Un seul écueil: la d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi