Marchés français ouverture 8 h 28 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 547,05
    +119,40 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0440
    +0,0023 (+0,22 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    +51,44 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    28 848,57
    -1 218,91 (-4,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    667,04
    +424,36 (+174,87 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

Immobilier : hausse des taux et baisse des prix, une équation périlleuse

·2 min de lecture
immobilier
immobilier

Si vous êtes à la recherche d'une maison ou d'un appartement à acheter, la tendance ne vous a pas échappé : les prix de l'immobilier sont toujours à la hausse sur l'ensemble du territoire, excepté Paris. Au premier trimestre, les prix au mètre carré ont progressé de 3,7% sur un an selon Laforêt, de 6% selon Orpi et de 8,2% selon la Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim). De son côté, le Baromètre LPI-SeLoger sorti début avril note que les prix continuent à augmenter dans 93% des grandes villes.

Une augmentation que Pascale Sciacalugua, directrice adjointe du réseau du Crédit Coopératif, explique ainsi : « Il faut tout de même noter que nous avons connu une année record de production de crédits immobiliers en 2021, avec des taux anormalement bas, qui ont favorisé la montée des prix des biens. »

Les biens se vendent plus lentement

Pourtant, plusieurs acteurs du marché penchent pour une baisse des prix dans les mois voire les semaines à venir. En cause : la hausse des taux de crédit immobilier depuis le mois de janvier (de 1% à 1,45% entre janvier et avril pour un prêt sur un an selon le courtier Empruntis). C'est le cas par exemple de Sylvain Lefèvre, directeur de la Centrale de Financement : « Les taux sont haussiers. Ce qui veut dire que les emprunteurs vont pouvoir emprunter moins et donc négocier le bien qu'ils convoitent. En face, le vendeur va peut-être d'abord essayer de le vendre à son prix, mais s'il est confronté à la négociation, il va peut-être finir par accepter. »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Immobilier locatif : comment déclarer vos revenus fonciers aux impôts en 2022
- Gaz : ces fournisseurs qui résilient les contrats face à la hausse des prix
- Impôts 2022 : qui peut vous aider gratuitement pour la déclaration des revenus 2021 ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles