Marchés français ouverture 5 h 50 min
  • Dow Jones

    31 253,13
    -236,94 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    11 388,50
    -29,66 (-0,26 %)
     
  • Nikkei 225

    26 528,77
    +125,93 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,0575
    -0,0012 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • BTC-EUR

    28 523,47
    +954,82 (+3,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    670,86
    +18,63 (+2,86 %)
     
  • S&P 500

    3 900,79
    -22,89 (-0,58 %)
     

Immobilier, les avantages et inconvénients du bail mobilité

C’est sans doute le type de bail le moins connu du grand public. Accessible depuis 2018 suite à la promulgation de la loi Alur, le bail mobilité a été créé dans le but de faciliter les locations de courte durée de biens meublés. Ce contrat temporaire, qui est plus flexible qu’un bail classique, comporte de nombreux avantages, tant pour les propriétaires que pour les locataires.

Le bail mobilité est réservé aux propriétaires de logements meublés qui souhaitent louer leurs biens sur des durées limitées (entre 1 et 10 mois). Il s’agit d’un contrat flexible, qui a la particularité d’être non renouvelable et non reconductible. Il est principalement destiné aux étudiants et aux personnes en mobilité professionnelle. Le bail mobilité présente un avantage de taille pour les locataires puisque ces derniers n’ont pas besoin d'apporter un dépôt de garantie pour pouvoir signer le contrat. “Le bail mobilité est souvent considéré, à tort, comme risqué par les propriétaires, déplore Alexis Alban, directeur général adjoint de Lodgis, agence immobilière spécialisée dans la location de bien meublés. Il est pourtant très avantageux pour les bailleurs puisqu'il permet de louer un bien sur des périodes courtes, tout en évitant les réglementations contraignantes des locations saisonnières types Airbnb”.

En plus d’être flexible pour le locataire, le bail mobilité présente également des avantages intéressants pour les propriétaires. “Sur des périodes courtes, le risque d’impayé est faible puisque les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Corse, Oléron, île de Ré : quels sont les prix des logements sur les îles du littoral métropolitain
Quels sont les départements qui consomment le plus d'électricité ? Découvrez notre carte
Les départements franciliens où les prix des maisons flambent le plus vite
Vivre en Auvergne-Rhône-Alpes ? Les budgets à prévoir pour acheter ou louer dans les villes les plus recherchées
Crédit immobilier : pourquoi il sera encore plus difficile d’emprunter dans les prochaines semaines

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles