La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    36 212,48
    -2 614,13 (-6,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3922
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Immobilier : acheter pour louer, une opération sûre... et rentable

·2 min de lecture

Que faire de son « épargne Covid » ? Acheter pour louer reste une opération sûre, avec une bonne rentabilité. Notre palmarès des meilleures villes et nos conseils.

La crise sanitaire, les confinements, les magasins et les restaurants fermés, les voyages restreints… Les Français viennent de passer une année difficile : ils n'ont pas consommé et ont évité les sorties. Mais du coup, ils ont aussi beaucoup économisé. Plus de 10 milliards d'euros par mois : du jamais vu. Et cette épargne Covid pourrait encore gonfler de 70 milliards d'euros cette année, selon la Banque de France. Cet argent, il faut maintenant le placer, et tout naturellement, les regards se tournent vers l'immobilier. Car la pierre caracole en tête des placements préférés des Français : 61 % d'entre eux la classent en premier, contre seulement 48 % pour l'assurance-vie et… 37 % pour l'investissement en Bourse.

Les derniers événements n'ont fait que renforcer cette tendance. La baisse des taux sur les marchés financiers a fait chuter de 1,2 % à 1,4 % la rentabilité des fonds euros des contrats d'assurance-vie. Les épargnants, déçus, en sont sortis : 6,5 milliards d'euros ont été retirés en 2020, un record. Quant à la Bourse, elle continue à faire peur. Entre fin février et fin mars, le principal indice français, le CAC 40, a reculé de 35 %, Covid oblige. Il s'est repris ensuite, mais l'indice a fini l'année sur un recul de 6 % : pas très engageant ! Face à cela, l'immobilier ressemble à une oasis de calme et de prospérité : c'est un actif tangible, stable, avec des valorisations qui n'ont pas connu de gros reculs depuis des années. « Nos clients considèrent l'immobilier comme un coffre-fort, et parfois, sans même attendre de rendement derrière », constate Thierry Delesalle, notaire à Paris et coprésident de l'Institut notarial du droit immobilier. Le rendement existe, pourtant : 3 % à 5 %. Il est même devenu attractif depuis que les autres placements ont subi la baisse des taux d'intérêt. Et il peut même être amélioré de 0,5 % à plus de 1 % par le recours au crédit : l'immobilier est le seul à offrir cette possibilité.

Crédit rouvert en 2021

Comment s'étonner, dans[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi