La bourse est fermée

Immobilier : évolutions des prix, des taux des crédits… les bonnes et mauvaises surprises pour cette année

C’est l’heure de sortir la boule de cristal. Après l’effervescence inédite de 2019 - plus d’un million de transactions signées - le marché immobilier 2020 s’annonce un peu moins florissant. La faute à des capacités d’emprunts des acheteurs qui ont probablement atteint leurs limites en 2019. Néanmoins, à en croire les acteurs de l’immobilier - Orpi, Fnaim, Century 21, Meilleurtaux, SeLoger, MeilleursAgents, la Cafpi, Vousfinancer, etc - le marché 2020 devrait rester très dynamique. “Le nombre de transactions devrait légèrement baisser, mais restera élevé”, soutient avec confiance Laurent Vimont, président de Century 21. Qu’en sera-t-il de l’évolution des prix, du coût du crédit, et de la construction ? Pour Capital, les professionnels du secteur nous livrent leurs prévisions.

La frénésie pour la pierre continuera à Lyon, Nice, Toulon et Orléans

En France, les prix de la pierre ont déjà explosé dans la majorité des villes de France l’an passé. En 2020, certaines agglomérations pourraient tout à fait continuer sur leur lancée, selon les pronostics que le réseau Orpi a réalisé à notre demande.

Ainsi selon le réseau les prix du mètre carré risque encore d’exploser à Lyon, Orléans, Toulon et Nice. Localement, ces quatre villes connaîtront en effet chacune des évolutions propices à la flambée des prix. “On a toujours entendu dire que les prix à Lyon ne reflétaient pas le dynamisme économique local. Aujourd’hui, on observe un effet rattrapage”, fait remonter Cyril Imsissen, un responsable local du réseau lyonnais Orpi. Même prévision à Nice, où le responsable d’agence Moïse Vergeot fait part d’une “forte demande qui fait mécaniquement monter les prix”, toute particulièrement sur les quartiers ouest de la ville azuréenne. Orléans, dont le centre-ville se redynamise, et Toulon, en carence en terme d’offres, devraient aussi connaître des hausses de prix en 2020 après avoir été épargnées l’année dernière. Du côté de chez MeilleursAgents, on mise aussi sur de fortes hausses de prix

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les folles sommes à débourser pour une location pendant le Forum de Davos
Jeter une cigarette allumée quand on est au volant coûte désormais très cher en Australie
Des milliers de retenues sur salaires pour des professeurs après la grève de juin dernier
La faramineuse somme que vont devoir rembourser Harry et Meghan au contribuable
Soldes Amazon, Cdiscount, Fnac… les meilleures offres de la deuxième démarque