Marchés français ouverture 8 h 13 min
  • Dow Jones

    34 022,04
    -461,68 (-1,34 %)
     
  • Nasdaq

    15 254,05
    -283,64 (-1,83 %)
     
  • Nikkei 225

    27 935,62
    +113,86 (+0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,1324
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    23 658,92
    +183,66 (+0,78 %)
     
  • BTC-EUR

    50 441,90
    -382,63 (-0,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 442,71
    -26,37 (-1,79 %)
     
  • S&P 500

    4 513,04
    -53,96 (-1,18 %)
     

Immigration: pour la patron de Frontex, "le temps de la naïveté est fini"

·2 min de lecture

Patron de Frontex, l'agence européenne de surveillance des frontières, Fabrice Leggeri met en garde contre ces pays extérieurs à l'Union qui instrumentalisent la question migratoire. Rencontre.

"Pionnière et exigeante." C'est ainsi que Fabrice Leggeri qualifie sa mission de patron de Frontex, l'agence européenne de gardes-frontières et de garde-côtes.

En poste depuis 2015, l'année de la crise des migrants, le Français juge la période électorale qui s'ouvre dans l'Hexagone "complexe", car elle va s'accompagner "d'inquiétudes sécuritaires". Il avertit: "Si les citoyens ne perçoivent pas que l'Europe les protège, ils risquent de perdre confiance, ce qui est grave pour notre avenir commun."

Lui et ses 2.000 hommes sont chargés d'assurer "que la frontière extérieure de l'Union fonctionne". Appelés à la demande des Etats membres, ils sont là, souligne-t-il, "pour protéger les demandeurs d'asile", mais aussi "lutter contre la criminalité et les trafics, et contribuer à maîtriser les flux irréguliers". Bref, juguler une immigration clandestine, qu'il estime "dans 80% des cas" motivée par des raisons économiques.

"Risque terroriste accru"

Face à 9.000 kilomètres de frontières terrestres et 40.000 kilomètres de côtes, sa tâche est d'autant plus titanesque que les défis se multiplient. En août, l'Alsacien de naissance évoquait "un risque terroriste accru", au moment de l'arrivée des Talibans en Afghanistan. Quelques jours plus tôt, il avait été sollicité par le ministre Gérald Darmanin pour contrôler le littoral des Hauts-de-France puisque, depuis le Brexit, le Royaume-Uni est sorti de l'Union européenne…

Créée en 2004, basée à Varsovie et présente sur une dizaine de théâtres d'opérations (surtout en Méditerranée et dans les Balkans), Frontex dresse le bilan des neuf premiers mois de l'année: 133.745 franchissements illégaux des frontières, 12.658 personnes renvoyées dans leur pays, 21,7 millions de cigarettes saisies. Les services de Fabrice Leggeri ont également secouru 8.064 naufragés. "Plus de 300.000 vies ont été sauvées au cours des cinq dernières années", souligne-t-il. En précisant: "Nous ne sommes pas une agence humanitaire, mais une agence opérationnelle, [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles